Les lumières de Tanger : suite 2

3e manifestation des citoyens de Tanger : Amendis dégage !

19 novembre 2015 par Souad Guennoun

Ce samedi 31 octobre 2015, la 3e manifestation des citoyens de Tanger a été encore plus importante que les 2 précédentes. Malgré les promesses des autorités locales, des élus, du maire de Tanger , des responsables d’Amendis de trouver des solutions à la crise , les manifestants ont répondu en plus grand nombre avec un seul slogan : « Dégage Amendis » !. Une réponse claire des citoyens venus des différents quartiers de Tanger manifester en plus grand nombre ce 3e samedi de révolte populaire contre Amendis.

Témoignages de A. et M. sur les lieux

Pour ce 3e samedi de révolte populaire contre Amendis, nous étions encore plus nombreux.
Répondant à l’appel lancé à travers les réseaux sociaux d’éteindre les lumières durant 3h, de 19H à 20h a été de nouveau largement suivi.

Des milliers de femmes avec leurs enfants, des familles, beaucoup de jeunes venus des différents quartiers populaires ont marché sur le centre de Tanger, place des Nations.
Les Forces de répression étaient nombreux sur les lieux, mais n’ont rien pu faire face à la marée humaine qui affluait en criant « Dégage Amendis ! »
Les habitants des quartiers populaires notamment de Bir Chiffa, et Bni Makada, les plus déterminés ont été nombreux. Des forces de la répression ont tenté de les empêcher de rejoindre le centre, mais rien ne pouvait arrêter cette marée humaine. La marche longue d’ un kilomètre environ a rejoint le centre de Tanger. Nous étions encore plus nombreux que samedi dernier. Encore plus nombreux qu’à la première manifestation du Mouvement du 20 février 2011 !

Le mouvement s’étend à d’autres villes

D’autres villes ont rejoint le mouvement : Tétouan, M’Dik.
Samedi 31 octobre 2015-10-31
Souad G. Attac/CADTM Maroc
À suivre…

Rappel : Le mouvement citoyen contre Amendis :
Depuis cet été 2015, les usagers ont constaté l’augmentation de leur facture d’eau et d’électricité.
Leurs réclamations auprès des agences de distribution sont restées sans réponse.
Depuis plusieurs semaines, les citoyens continuent à manifester devant les divers agences de distribution d’eau et d’électricité de Tanger et poursuivent leur mouvement « Journée zéro dirham pour Amendis » de boycott. Depuis samedi 17 octobre, les associations de quartiers et de consommateurs ont appelé à éteindre les lumières de 20h à 22 h. Le mouvement a été largement suivi dans les commerces, cafés et restaurants qui se sont éclairés à la bougie.

Voir La révolte des citoyens contre Amendis


Auteur.e

Souad Guennoun

Architecte et photographe renommée, vit à Casablanca. Elle témoigne depuis plusieurs années des crises sociales du Maroc d’aujourd’hui : émigration clandestine, enfants des rues, situation des femmes, luttes ouvrières, etc. Elle filme les luttes menées contre la concentration des richesses, les restructurations d’entreprises provoquées par le néo libéralisme, les choix du régime monarchique visant à soumettre la population aux exigences de la mondialisation financière. Elle est membre d’ATTAC-CADTM Maroc.