A Liège, un tribunal populaire a déclaré le G8 coupable de crimes contre l’humanité

15 juillet 2008


Introduction du Juge

Depuis la mise en place du Groupe des 8 pays les plus industrialisés, de nombreuses voix ne cessent de s’élever pour critiquer ses actions Action
Actions
Valeur mobilière émise par une société par actions. Ce titre représente une fraction du capital social. Il donne au titulaire (l’actionnaire) le droit notamment de recevoir une part des bénéfices distribués (le dividende) et de participer aux assemblées générales.
. Bien des accusations ont été avancées, et de nombreux engagements du G8 G8 Ce groupe correspond au G7 plus la Fédération de Russie qui, présente officieusement depuis 1995, y siège à part entière depuis juin 2002. ne semblent pas avoir été tenus. C’est la raison pour laquelle, les peuples, d’ici et d’ailleurs, ont décidé en ce jour, de mettre en place un tribunal populaire. Celui-ci va se charger de faire la lumière sur les différentes accusations portées à l’encontre du G8. Chaque dirigeant du G8 aura la responsabilité et l’obligation Obligations
Obligation
Part d’un emprunt émis par une société ou une collectivité publique. Le détenteur de l’obligation, l’obligataire, a droit à un intérêt et au remboursement du montant souscrit. Il peut aussi, si la société est cotée, revendre son titre en bourse.
, conformément à la procédure du contradictoire, d’apporter des éléments de défense et il incombera aux avocats du peuple d’établir leur culpabilité.

La Cour, en toute impartialité, et eu égard à tous les réquisitoires qui auront lieu au cours du présent procès, prononcera, en vertu des pouvoirs qui lui sont conférés par les populations du monde qui revendiquent leur droit à comprendre, un verdict clair .

Mesdames et Messieurs, je déclare la séance ouverte !

Thème 1 : Crise alimentaire, modèle agricole
Juge : Ces derniers mois ont été marqués par la flambée des prix des produits alimentaires et par des émeutes de la faim un peu partout dans le monde. Madame et Messieurs les accusés, qu’avez-vous fait pour prévenir et résoudre cette crise ?

Lire la suite...