18 mai

Nantes, France

À propos de la Grèce

L’Huma-Café®, café citoyen à Nantes, la société des Amis et la Société des Lectrices et Lecteurs du journal L’Humanité vous invite à une rencontre avec Marie-Laure Coulmin Koutsaftis « À propos de la Grèce »
Vendredi 18 mai à 18h au Lieu Unique (Foyer Haut)
Présentation : Vincent Charbonnier

La Grèce est riche, depuis les années 40, d’une impressionnante collection de baillons et de menottes : allemandes, anglaises, russes... Elles soumirent les Grecs, quand ceux-ci n’étaient pas en guerre entre eux. Trois guerres civiles ! Les tigres se sont disputé férocement cette terre illustre à la croisée des routes commerciales les plus stratégiques dans ce coin de la planète. Aujourd’hui les méthodes ont changé. On associe les victimes à leur destin de victimes. Il faut qu’elles signent des accords et qu’elles engagent elles-mêmes bien des sacrifices. Pour entrer dans l’Union Européenne, la Grèce a dû encore se soumettre à l’austérité imposée par le FMI FMI
Fonds monétaire international
Le FMI a été créé en 1944 à Bretton Woods (avec la Banque mondiale, son institution jumelle). Son but était de stabiliser le système financier international en réglementant la circulation des capitaux.

À ce jour, 188 pays en sont membres (les mêmes qu’à la Banque mondiale).

Cliquez pour plus.
et tous les créanciers.

La dette Dette Dette multilatérale : Dette qui est due à la Banque mondiale, au FMI, aux banques de développement régionales comme la Banque Africaine de Développement, et à d’autres institutions multilatérales comme le Fonds Européen de Développement.
Dette privée : Emprunts contractés par des emprunteurs privés quel que soit le prêteur.
Dette publique : Ensemble des emprunts contractés par des emprunteurs publics.
est lourde, très lourde, trop lourde.

En 2015, la résistance s’organise et parvient à créer une Commission pour la Vérité sur la dette publique grecque au parlement. Ses conclusions, très dérangeantes, sont enterrées, et Alexis Tsipras doit courber la tête. Où en est le pays aujourd’hui ? Des menottes au garot financier, qu’a-t-il gagné ? Que peut-il espérer encore ? Et nous tous, qui suivons son exemple ?

Marie-Laure Coulmin-Koutsaftis vit et travaille en Grèce. Elle a intégré, en janvier 2018, l’équipe des permanents du CADTM - Comité pour l’Abolition des Dettes Illégitimes, anciennement Comité pour l’annulation de la Dette du Tiers-Monde.
Elle est aussi journaliste à L’Humanité.


Vendredi 18 mai 2018
18h au Lieu Unique (Foyer Haut)
Entrée quai Ferdinand Favre NANTES Tramway : Ligne 1, Busway : arrêt Duchesse Anne,
Bus : 24, C3 arrêt LU, C5 Gare Sud, Bicloo : LU Margueritte : Ricordeau, gare Sud, Cité

À venir