8 octobre 2011 > 15 octobre 2011

Belgique (Bruxelles, Liège)

Semaine globale d’action contre la dette et les IFI

Activités en Belgique

ACTIVITES EN BELGIQUE ORGANISEES OU SOUTENUES PAR LE CADTM BELGIQUE

Dette au Sud, dette au Nord. Ce sont les mêmes qui profitent, les mêmes qui trinquent

- 8 octobre 2011 :

A Bruxelles :
Arrivée à Bruxelles des marches des indigné-e-s de toute l’Europe. Des ateliers thématiques et des assemblées populaires se dérouleront du 9 au 15 octobre à Bruxelles. Infos : emilie chez cadtm.org – pauline chez cadtm.org

- 10 octobre 2011 :

A Bruxelles :
Animation par le CADTM Bruxelles d’un atelier de 13h30 à 15h30 : « Pourquoi ce sont les femmes qui sont les véritables créancières de la dette Dette Dette multilatérale : Dette qui est due à la Banque mondiale, au FMI, aux banques de développement régionales comme la Banque Africaine de Développement, et à d’autres institutions multilatérales comme le Fonds Européen de Développement.
Dette privée : Emprunts contractés par des emprunteurs privés quel que soit le prêteur.
Dette publique : Ensemble des emprunts contractés par des emprunteurs publics.
en Europe »
Lieu : Bruxelles à la gare centrale de Bruxelles

A Liège :
Lundi contre la dette organisé par le CADTM Liège : Comme chaque deuxième lundi du mois, le CADTM vous invite à venir débattre autour d’une question. Dans ce nouveau rendez-vous mensuel, le CADTM vous propose de débattre du G8 G8 Ce groupe correspond au G7 plus la Fédération de Russie qui, présente officieusement depuis 1995, y siège à part entière depuis juin 2002. et du G20 G20 G20 : Le Groupe des vingt (G20) est un groupe composé de dix-neuf pays et de l’Union européenne dont les ministres, les chefs de banques centrales et les chefs d’État se réunissent régulièrement. Il a été créé en 1999, après la succession de crises financières dans les années 1990. Il vise à favoriser la concertation internationale, en intégrant le principe d’un dialogue élargi compte tenu du poids économique croissant pris par un certain nombre de pays. Sont membres : Allemagne, Afrique du Sud, Arabie saoudite, Argentine, Australie, Brésil, Canada, Chine, Corée du Sud, États-Unis, France, Inde, Indonésie, Italie, Japon, Mexique, Royaume-Uni, Russie, Turquie, l’Union européenne (représentée par le Président du conseil et celui de la Banque centrale européenne). et de préparer ensemble la contre-mobilistion à venir. RDV à 20H00 à l’Aquilone (25 boulevard Saucy à Liège)
Infos : emilie chez cadtm.org – pauline chez cadtm.org

- 11 octobre 2011 :

Animation par le CADTM Bruxelles d’un atelier de 16H00 à 18h00 sur « Origines et crise de la dette »
Lieu :Bruxelles sur le camp des Indignés.

Animation politique et de réflexion « Le jeu de la ficelle sur la dette " à 20h30.
Lieu : Camp des Indignés à Bruxelles

- 12 octobre 2011

A Bruxelles :
Animation par le CADTM Bruxelles d’un atelier de 16h00 à 18h00 sur : « La dette contre la démocratie »
Lieu : à Bruxelles sur le camp des indignés

A Liège :
Le CADTM Liège organise le 12 octobre à 19h30 la projection du film « Le salaire de la dette » (film de Jean-Pierre Carlon) suivie d’un débat.
Lieu : l’article 23 ASBL, place Emile Dupont à Liège
Infos : José MUKADI <jose.mukadi chez cadtm.org>

- 13 octobre 2011 :

Le CADTM Belgique participera à une interpellation du représentant du groupe de la Belgique à la Banque mondiale Banque mondiale
BM
La Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD) a été créée en juillet 1944 à Bretton Woods (États-Unis), à l’initiative de 45 pays réunis pour la première Conférence monétaire et financière des Nations unies. En 2011, 187 pays en étaient membres.

Créée en 1944 à Bretton Woods dans le cadre du nouveau système monétaire international, la Banque possède un capital apporté par les pays membres et surtout emprunte sur les marchés internationaux de capitaux. La Banque finance des projets sectoriels, publics ou privés, à destination des pays du Tiers Monde et de l’ex-bloc soviétique. Elle se compose des cinq filiales suivantes :
La Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD, 189 membres en 2017) octroie des prêts concernant de grands secteurs d’activité (agriculture et énergie), essentiellement aux pays à revenus intermédiaires.
L’Association internationale pour le développement (AID, ou IDA selon son appellation anglophone, 164 membres en 2003) s’est spécialisée dans l’octroi à très long terme (35 à 40 ans, dont 10 de grâce) de prêts à taux d’intérêt nuls ou très faibles à destination des pays les moins avancés (PMA).
La Société financière internationale (SFI) est la filiale de la Banque qui a en charge le financement d’entreprises ou d’institutions privées du Tiers Monde.
Enfin, le Centre international de règlements des différends relatifs aux investissements (CIRDI) gère les conflits d’intérêts tandis que l’Agence multilatérale de garantie des investissements (AMGI) cherche à favoriser l’investissement dans les PED. Avec l’accroissement de l’endettement, la Banque mondiale a, en accord avec le FMI, développé ses interventions dans une perspective macro-économique. Ainsi la Banque impose-t-elle de plus en plus la mise en place de politiques d’ajustement destinées à équilibrer la balance des paiements des pays lourdement endettés. La Banque ne se prive pas de « conseiller » les pays soumis à la thérapeutique du FMI sur la meilleure façon de réduire les déficits budgétaires, de mobiliser l’épargne interne, d’inciter les investisseurs étrangers à s’installer sur place, de libéraliser les changes et les prix. Enfin, la Banque participe financièrement à ces programmes en accordant aux pays qui suivent cette politique, des prêts d’ajustement structurel depuis 1982.

TYPES DE PRÊTS ACCORDÉS PAR LA BM :

1) Les prêts-projets : prêts classiques pour des centrales thermiques, le secteur pétrolier, les industries forestières, les projets agricoles, barrages, routes, distribution et assainissement de l’eau, etc.
2) Les prêts d’ajustement sectoriel qui s’adressent à un secteur entier d’une économie nationale : énergie, agriculture, industrie, etc.
3) Les prêts à des institutions qui servent à orienter les politiques de certaines institutions vers le commerce extérieur et à ouvrir la voie aux transnationales. Ils financent aussi la privatisation des services publics.
4) Les prêts d’ajustement structurel, censés atténuer la crise de la dette, qui favorisent invariablement une politique néo-libérale.
5) Les prêts pour lutter contre la pauvreté.
Site :
à Bruxelles le 13 octobre entre 9H30 et 12h00.
Lieu : Bruxelles

Animation du jeu de la ficelle le 13 octobre à 14h00
Lieu : Bruxelles sur le camp des indignés

- 15 octobre 2011 : Mobilisations internationales à l’appel des indigné-e-s européens et du Comité action Action
Actions
Valeur mobilière émise par une société par actions. Ce titre représente une fraction du capital social. Il donne au titulaire (l’actionnaire) le droit notamment de recevoir une part des bénéfices distribués (le dividende) et de participer aux assemblées générales.
Europe.

A Bruxelles :
Manifestation. Départ à 14H00 à la gare du Nord à Bruxelles(à confirmer)

A Liège :
1re séance de la formation de personnes relais animée par Entraide et Fraternité, CNCD, ITECO. Accueil et présentation formation (programme, objectifs, méthodologie, apprentissages de l’année passée, réseau, engagement). Présentation des participants, attentes, motivations, craintes. Qu’est-ce que l’éducation au développement (ED) ? Qu’est-ce qu’une personne relais ? RDV de 9h00 à 17h00 Lieu : l’article 23 ASBL, place Emile Dupont à Liège.
Inscription avant le 10 octobre. Christophe Cornet 0473/310 589.


À venir