Assemblée mondiale du CADTM sous le signe du partage et des luttes

4 juin 2013 par CADTM International


BOUZNIKA, MAROC
19, 20, 21, 22 Mai 2013

CADTM Belgique – ATTAC-CADTM Maroc

C’est à la suite de l’Université de Printemps d’Attac/Cadtm Maroc à Bouznika, entre Rabat et Casablanca, que s’est déroulée l’Assemblée mondiale du réseau CADTM (AMR).

Plus d’une soixantaine de participant-e-s étaient rassemblé-e-s à cette occasion, véritable temps fort pour le réseau international du CADTM. Étaient présent-e-s des délégué-e-s venu-e-s de 21 pays : Argentine, Bénin, Belgique, Brésil, Burkina Faso, Cameroun, Colombie, Congo Brazzaville, Côte d’Ivoire, Espagne, France, Mali, Maroc, Niger, Rép. Démo. du Congo, Sénégal, Suisse, Tunisie, Togo, Uruguay et Venezuela. Notons ici qu’aucun-e délégué-e d’Asie (Pakistan, Inde et Japon) n’a pu se rendre à l’Assemblée mondiale. Les délégué-e-s d’Haïti, de Guinée Conakry, de Mauritanie, de Grèce et les invité-e-s d’Égypte n’ont pas pu rejoindre l’assemblée. Deux organisations avaient envoyé des observatrices/eurs : ATTAC Espagne et ELA, syndicat du pays basque. L’ensemble des plénières s’est déroulé en 3 langues (arabe, espagnol et français) grâce au travail des interprètes.

Il va sans dire qu’avec une telle assemblée, l’ambiance était chaleureuse. Les pauses ou certaines décisions importantes ont été accompagnées de danses, de chants militants ou de sketches. On doit ici souligner le dynamisme des camarades africain-ne-s qui ont conduit et modéré l’assemblée avec talent et enthousiasme.
La première soirée fut festive, grâce à la présence de deux rappeurs militants marocains, dont le récent emprisonnement pour avoir chanté leur engagement et leurs idées n’a en rien entamé l’énergie et la volonté de changer radicalement les choses.

L’Assemblée mondiale a été l’occasion de nombreux échanges (formels et informels) et comptes-rendus sur les situations des pays dans lesquels sont présentes les organisations du réseau CADTM. La rencontre s’est ouverte par une présentation de l’évolution de la situation internationale et l’action du CADTM entre 2009 et 2013 réalisée par Eric Toussaint (CADTM Belgique), suivi par un exposé d’Omar Aziki (ATTAC-CADTM Maroc) sur la situation politique au Maroc et plus largement dans le Maghreb et le Moyen Orient.

L’ordre du jour de la réunion était bien chargé, car outre la définition des grandes orientations du réseau, étaient mise sur la table la création d’un secrétariat international partagé, alors qu’il est actuellement assuré par le CADTM Belgique, ainsi que la création d’un Conseil International du CADTM, organe de coordination entre les 3 structures continentales (Afrique, Ayna - Amérique du Sud et Caraïbes - et Europe) ainsi que l’Asie, qui n’est pas encore dotée d’une structure de coordination continentale.

Le CADTM, un réseau résolument féministe

Le réseau CADTM a réaffirmé son engagement féministe et a placé cette question au centre de ses préoccupations tant dans son fonctionnement (parité à tous les niveaux) que dans son action Action
Actions
Valeur mobilière émise par une société par actions. Ce titre représente une fraction du capital social. Il donne au titulaire (l’actionnaire) le droit notamment de recevoir une part des bénéfices distribués (le dividende) et de participer aux assemblées générales.
et ses revendications.
La coordination féministe du CADTM s’est réunie à plusieurs reprises pour mieux mettre en relation les différentes luttes en cours, actualiser et échanger sur les liens entre dette Dette Dette multilatérale : Dette qui est due à la Banque mondiale, au FMI, aux banques de développement régionales comme la Banque Africaine de Développement, et à d’autres institutions multilatérales comme le Fonds Européen de Développement.
Dette privée : Emprunts contractés par des emprunteurs privés quel que soit le prêteur.
Dette publique : Ensemble des emprunts contractés par des emprunteurs publics.
et féminisme. Au cours de cette assemblée mondiale, le féminisme a réellement pesé dans les discussions et a occupé une place importante dans les débats et dans les décisions.

Les femmes d’ATTAC/CADTM Maroc ont fait part des luttes des femmes de la région de Ouarzazate, qu’elles soutiennent et de leurs victoires contre les institutions de microcrédit, et ont obtenu le soutien de l’ensemble du réseau.
Le rapport sur l’insertion du CADTM dans les luttes féministes et sur la traduction dans son fonctionnement de son engagement féministe a été introduit par Christine Vanden Daelen du CADTM Belgique, Fatima Zahra El Belghiti, Rabia El Houari et Mina Amzil d’ATTAC CADTM Maroc.

Par ailleurs, Pierre Gottiniaux a introduit le point de l’agenda au cours duquel ont été traités les outils de communication du CADTM, son site www.cadtm.org , la charte graphique du CADTM, les bulletins électroniques en trois langues (version française envoyée à 25255 abonnés, version anglaise envoyée à 2596 abonnés, version espagnole envoyée à 8668 abonnés), le bulletin interne de liaison du réseau CADTM…

L’activité du CADTM sur les différents continents

William Gaviria pour l’Amérique latine et la Caraïbe, Issa Aboubacar pour l’Afrique et Myriam Bourgy pour l’Europe ont résumé devant l’Assemblée mondiale les travaux des réunions et assemblées générales continentales qui se sont tenues juste avant le démarrage de l’Assemblée mondiale du CADTM.
Ensuite Pauline Imbach a présenté l’état du réseau sur la base du dépouillement d’un questionnaire que chaque organisation membre du CADTM international avait complété juste avant la tenue de l’assemblée.

Création d’un Secrétariat international partagé entre le CADTM Belgique et ATTAC-CADTM Maroc

La première motion proposée, et votée à l’unanimité des organisations représentées lors de cette Assemblée mondiale, concernait le partage du Secrétariat international (SI) entre le CADTM Belgique, qui en avait la charge jusque maintenant, et ATTAC/CADTM Maroc, qui avait déposé en 2010 (lors de la précédente assemblée mondiale) sa candidature pour recevoir la charge du secrétariat international. La portée politique et symbolique de ce transfert partiel du SI vers un pays du Sud est une motivation importante dans sa concrétisation, et le choix d’ATTAC/CADTM Maroc se justifiait par son engagement quotidien dans diverses luttes locales et sa participation dans le mouvement du 20 Février, mouvement marocain du printemps arabe.
Françoise Mulfinger, experte indépendante, avait été chargée en 2011 d’accompagner le CADTM-Belgique et ATTAC CADTM Maroc dans le processus d’évaluation des possibilités et de la faisabilité du transfert. Elle a présenté un rapport écrit et oral à l’assemblée mondiale.

ATTAC/CADTM Maroc assumera à l’avenir les tâches d’entretien des relations avec le processus du Forum social mondial, avec l’Assemblée mondiale des mouvements sociaux et différents partenaires mondiaux ; la recherche de synergies avec la Via Campesina et la Marche mondiale des Femmes ; la collaboration étroite avec la coordination Afrique - dont ATTAC/CADTM Maroc fait partie - ainsi qu’avec les coordinations CADTM Europe, Amérique latine et Asie ; le renforcement des activités du CADTM en Afrique et particulièrement le développement de celles-ci en Afrique du Nord et au Moyen Orient ; le site CADTM international en arabe (maintenance, développement, diffusion avec éventuellement un bulletin électronique en arabe) ; la formation internationale aux problématiques de la dette, des institutions internationales, des alternatives à la crise du capitalisme patriarcal et productiviste (en co-responsabilité avec le CADTM Belgique) ; la recherche de financements pour les tâches assumées par ATTAC/CADTM Maroc dans le cadre du Secrétariat international partagé ainsi que la tenue de la comptabilité relative à ce financement et la prise en charge de toutes les responsabilités qui en découlent (rédaction des rapports d’exécution, sauvegarde de toutes les pièces justificatives et comptables,…) ; la relance de la revue de l’association en langue arabe ainsi que la promotion d’articles de réflexion, la production et la diffusion d’ouvrages thématiques notamment en langue arabe, et la diffusion d’articles traduits vers l’arabe et de l’arabe vers le français.

Le CADTM Belgique conserve comme tâches : la poursuite de la recherche de synergies en Europe et la coordination Europe du CADTM ; la gestion du site internet www.cadtm.org en quatre langues (français, espagnol, anglais et portugais) ; la préparation et la production de la revue du CADTM en français et des bulletins électroniques en français, espagnol et anglais ; la publication d’ouvrages en français et en d’autres langues ; la formation internationale aux problématiques de la dette, des institutions internationales, des alternatives à la crise et au capitalisme patriarcal et productiviste (en co-responsabilité avec ATTAC/CADTM Maroc ) ; l’organisation des deux prochaines AG mondiales en collaboration étroite avec ATTAC/CADTM Maroc ; la recherche de financements pour les tâches assumées par le CADTM Belgique dans le cadre du Secrétariat International partagé ainsi que la tenue de la comptabilité relative à ce financement et la prise en charge de toutes les responsabilités qui en découlent (rédaction des rapports d’exécution, sauvegarde de toutes les pièces justificatives et comptables,…). Le CADTM Belgique apportera également un appui technique et méthodologique à ATTAC/CADTM MAROC.

Pour être effective cette décision de création du secrétariat international partagé devra être pleinement réalisée au plus tôt en mai 2014 et au plus tard en décembre 2014. Au cours de ce délai, Attac/CADTM Maroc commence progressivement à effectuer certaines tâches décrites plus haut. Le mandat est d’une durée de 4 ans avec une évaluation à mi-parcours en 2016 lors de la prochaine assemblée mondiale.

Création du Conseil international du CADTM

Lors de cette Assemblée mondiale a également été décidée à l’unanimité la création d’un Conseil international (CI), regroupant 2 membres de chaque réseau continental du réseau CADTM, c’est-à-dire les réseaux continentaux d’Afrique, d’Amérique latine et Caraïbes, d’Asie et d’Europe, avec un mandat de 3 ans (calé sur le rythme des Assemblées mondiales du réseau). Le SI partagé y participera afin d’apporter les informations nécessaires au CI pour remplir sa mission.
Le Conseil international est un organe de coordination entre les réseaux continentaux du CADTM. Il aura pour tâches : le suivi des travaux des structures continentales du réseau en lien avec l’évolution du contexte politique aux niveaux régional et international ; le renforcement des collaborations entre les structures continentales du réseau sur base des actions déjà planifiées par les différentes structures continentales ; impulser les grandes lignes de l’action du réseau CADTM face à l’évolution du contexte politique aux niveaux régional et international ; le suivi des travaux du Secrétariat international partagé du réseau ; la préparation des Assemblées mondiales du réseau ; le suivi des décisions prises lors des Assemblées mondiales du réseau.
En conséquence de la création du Conseil international et du Secrétariat international partagé, la charte de fonctionnement du réseau CADTM a été adaptée.

Un réseau solidaire

L’Assemblée mondiale a voté l’adhésion au réseau de la Plate forme Dette du Cameroun.
L’Assemblée s’est également prononcée collectivement pour condamner et dénoncer les appétits impérialistes et néocoloniaux au Mali. Elle a exprimé ses inquiétudes sur l’évolution de la situation en République démocratique du Congo. Elle a également exprimé sa solidarité avec les prisonniers politiques marocains, et sa détermination à poursuivre la campagne internationale pour le renouvellement du récépissé légal d’ATTAC/CADTM MAROC.
Voilà en quelques paragraphes, le compte rendu de ces journées bien chargées et riches en décisions. Heureusement, le lieu de résidence et de réunion se trouvait à quelques mètres de la plage de Bouznika, ce qui a permis à chacun-e de se détendre entre les longues réunions. 10 minutes de pause les pieds dans l’eau et chacun-e pouvait de nouveau se concentrer sur les débats et discussions importantes.

La prochaine Assemblée mondiale du réseau aura lieu en 2016...
En attendant : continuons le combat !



cadtm.org