Conférence sur le rôle de l’OTAN

Bruxelles, Belgique

6 mai

Ce « contre-sommet » débutera par une session plénière dans laquelle quatre experts aborderont certaines thématiques essentielles des agissements de l’OTAN OTAN
Organisation du traité de l’Atlantique Nord
Elle assure aux Européens la protection militaire des États-Unis en cas d’agression, mais elle offre surtout aux États-Unis la suprématie sur le bloc occidental. Les pays d’Europe occidentale ont accepté d’intégrer leurs forces armées à un système de défense placé sous commandement américain, reconnaissant de ce fait la prépondérance des États-Unis. Fondée en 1949 à Washington et passée au second plan depuis la fin de la guerre froide, l’OTAN comprenait 19 membres en 2002 : la Belgique, le Canada, le Danemark, les États-Unis, la France, la Grande-Bretagne, l’Islande, l’Italie, le Luxembourg, la Norvège, les Pays-Bas, le Portugal, auxquels se sont ajoutés la Grèce et la Turquie en 1952, la République fédérale d’Allemagne en 1955 (remplacée par l’Allemagne unifiée en 1990), l’Espagne en 1982, la Hongrie, la Pologne et la République tchèque en 1999.
 : ses interventions militaires, les dépenses en armement, les tensions avec la Russie et les armes nucléaires.

Différents ateliers vous seront proposés ensuite, en matinée et l’après-midi. Ceux-ci permettront des échanges plus fournis entre participants autour de thématiques comme les médias et la guerre, l’élargissement de l’OTAN à l’Est, le commerce des armes et l’industrie militaire ou encore la militarisation de la Méditerranée. Deux « sessions spéciales », qui s’étendront sur tout le temps des ateliers, approfondiront deux thématiques particulières : les armes nucléaires en Europe et la norme OTAN des 2% du PIB PIB
Produit intérieur brut
Le PIB traduit la richesse totale produite sur un territoire donné, estimée par la somme des valeurs ajoutées.
Le Produit intérieur brut est un agrégat économique qui mesure la production totale sur un territoire donné, estimée par la somme des valeurs ajoutées. Cette mesure est notoirement incomplète ; elle ne tient pas compte, par exemple, de toutes les activités qui ne font pas l’objet d’un échange marchand. On appelle croissance économique la variation du PIB d’une période à l’autre.
dans la défense et l’armement. Une troisième « session spéciale » proposera la diffusion du film « Shadow world » sur le commerce des armes, suivie d’un débat avec le réalisateur et l’auteur du livre à la base du documentaire.

Au cours de la dernière session plénière, cinq personnalités discuteront des stratégies du mouvement de la paix international contre l’OTAN.

Lieu : Institut libre Marie Haps -Rue d’Arlon, 11 1050 Bruxelles Belgique


Programme :

- 9:00 – Accueil avec thé et café
- 9:30 – Introduction
- 09:45 – Session plénière : pourquoi vouloir la dissolution de l’OTAN ?

- 11:15 : Pause-café

- 11:30 – Ateliers
- 11:30 – Session spéciale 1 (2% du PIB en dépenses militaires)
- 11:30 – Session spéciale 2 (les armes nucléaires en Europe)
- 11:30 – Film “Shadow world”

- 13:00 – Lunch

- 14:15 – Ateliers
- 14:15 – Session spéciale 1 (2% du PIB en dépenses militaires)
- 14:15 – Session spéciale 2 (les armes nucléaires en Europe)
- 14:15 – Discussions autour du film “Shadow world” avec le réalisateur et l’auteur

- 15:45 : Pause-café

- 16:00 – Plenary Session : How to delegitimize NATO ? Toward a new strategy of the peace movement ? Session plénière : comme délégitimiser l’OTAN ? Vers une nouvelle stratégie du mouvement de la paix
- 17:30 – Conclusions

18:00 – Réception

Les interventions seront annoncés prochainement