Mali

Cop 21 : « Les riches » à Paris et « les pauvres » à Siby, pour la même cause

11 janvier par Assane Koné

« Les peuples du sud refusent la fatalité et demande justice face au changement climatique ». Tel est le slogan central de l’édition 2015 du Forum des Peuples du Mali qui aura lieu à Siby du 5 au 6 novembre 2015.

Au moment où Paris, la capitale française abrite du 30 novembre au 12 décembre 2015, la COP 21, le siège de la Coalition des Alternatives Africaines Dette Dette Dette multilatérale : Dette qui est due à la Banque mondiale, au FMI, aux banques de développement régionales comme la Banque Africaine de Développement, et à d’autres institutions multilatérales comme le Fonds Européen de Développement.
Dette privée : Emprunts contractés par des emprunteurs privés quel que soit le prêteur.
Dette publique : Ensemble des emprunts contractés par des emprunteurs publics.
et Développement-Mali (CAD-Mali), sis à Djélibougou, dans la Commune I du District de Bamako, s’est transformé en fourmilière. Les militants de cette organisation altermondialiste malienne s’activent pour la tenue de la 11e édition de leur forum, intitulé « Forum des peuples » qu’ils organisaient chaque année en contrepoint du G8 G8 Ce groupe correspond au G7 plus la Fédération de Russie qui, présente officieusement depuis 1995, y siège à part entière depuis juin 2002. , devenu depuis G20 G20 G20 : Le Groupe des vingt (G20) est un groupe composé de dix-neuf pays et de l’Union européenne dont les ministres, les chefs de banques centrales et les chefs d’État se réunissent régulièrement. Il a été créé en 1999, après la succession de crises financières dans les années 1990. Il vise à favoriser la concertation internationale, en intégrant le principe d’un dialogue élargi compte tenu du poids économique croissant pris par un certain nombre de pays. Sont membres : Allemagne, Afrique du Sud, Arabie saoudite, Argentine, Australie, Brésil, Canada, Chine, Corée du Sud, États-Unis, France, Inde, Indonésie, Italie, Japon, Mexique, Royaume-Uni, Russie, Turquie, l’Union européenne (représentée par le Président du conseil et celui de la Banque centrale européenne). .


Cette année, la 11e édition du Forum des Peuples sera à la croisée de la 21e conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques », a indiqué Issa Kamissoko, Président de la CAD-Mali. Il a ajouté que « la manifestation qui devait se tenir à la veille de la COP 21, rencontre importante sur les bords de la Seine, les Peuple d’Afrique et du monde se donnent rendez-vous à Siby, localité située à environ 45 kilomètres de Bamako, capitale du Mali, dans le cadre de la 11e édition du Forum des Peuples pour réfléchir sur le thème : Paix, sécurité et changement climatique.

Face au phénomène du changement climatique qui prendre de l’ampleur et partant du constat que les pays africains sont en particulier victimes alors qu’ils n’en sont pas pratiquement pas responsables, le Président de la CAD-Mali pense que le moment est arrivé pour que les Peuples africains et principalement les maliens échangent afin de donner leurs points de vue sur cette menace mondiale. « Nous allons proposer des initiatives locales dans la lutte contre le changement climatique, dégager des mécanismes innovants de financement du développement et mettre en exergue des stratégies de mobilisation des citoyens pour répondre à l’enjeu climatique », a-t-il indiqué.

Avec le passage des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) aux Objectifs du développement durable (ODD), la CAD-Mali pense que l’occasion est belle pour les Peuples d’interpeler les grands de ce monde et les gouvernements africains à honorer leurs engagements pour le développement durable.

Du 5 au 6 décembre 2015, sous l’égide de la CAD Mali, les peuples d’Afrique, d’Europe, d’Asie et de l’Amérique, vont se donner rendez-vous à Siby pour faire entendre leur voix, dans une déclaration.


Auteur.e