À l’hôpital de la Citadelle, à Liège, elles sont en première ligne

Essentielles : les applaudissements font du bien mais ne suffisent pas

29 juin par Yannick Bovy


Elles s’appellent Stéphanie, Apolline, Safia, Cécile, Jennifer, Emilie, Anne-Marie, Céline, Isabelle… À l’hôpital de la Citadelle, à Liège, elles sont en première ligne. Dans les services de soin, dans les salles Covid sécurisées, aux urgences, au service logistique, à la cuisine, au nettoyage, en psychiatrie, aux prélèvements... et dans tous les autres services de cette ville dans la ville.

Pour « Regards », elles racontent – se racontent. La « crise ». La peur, la fatigue, l’incertitude, la colère face à la gestion de l’épidémie. Le manque de moyens, de reconnaissance, les applaudissements qui font du bien mais ne suffisent pas.

Elles ont soigné, rassuré, assuré, elles se sont battues. Avec détermination, créativité, solidarité. Comme tant d’autres femmes dans d’autres métiers en première ligne, elles ont porté le collectif à bout de bras.

Tous les jours, elles sont là. Essentielles. Elles témoignent du « monde d’avant », et convoquent celui « d’après ».


Réalisation : Yannick Bovy – Juin 2020 – 28’

REGARDS – Des émissions d’opinion produites par le CEPAG et proposées par la FGTB wallonne

La page Facebook des émissions Regards :
https://www.facebook.com/regards.emis...



CADTM

COMITE POUR L'ABOLITION DES DETTES ILLÉGITIMES

35 rue Fabry
4000 - Liège- Belgique

00324 226 62 85
info@cadtm.org

cadtm.org