Est-il immoral de rembourser ?

9 avril 2014 par Stephan Lindner


Une réunion sur les questions fondamentales que soulève l’endettement croissant de pays et des personnes physiques.

Plus de 300 personnes se sont réunies à Londres sur ce thème et le réseau ICAN (International Citizen debt Audit Network) a annoncé son soutien aux mouvements Blockupy.

Alors que les médias se demandent si l’augmentation spectaculaire des prix de l’immobilier à Londres débouche sur une nouvelle bulle spéculative, cette réunion s’est penchée sur l’écrasant fardeau de la dette Dette Dette multilatérale : Dette qui est due à la Banque mondiale, au FMI, aux banques de développement régionales comme la Banque Africaine de Développement, et à d’autres institutions multilatérales comme le Fonds Européen de Développement.
Dette privée : Emprunts contractés par des emprunteurs privés quel que soit le prêteur.
Dette publique : Ensemble des emprunts contractés par des emprunteurs publics.
. Ils étaient plus de 300 à répondre à l’invitation de la campagne Jubilé britannique ’la vie avant les dettes’.

Le programme reflétait le changement survenu ces dernières années dans le travail sur la dette. S’il s’agissait auparavant surtout de solidarité avec les populations endettées du Sud, aujourd’hui, c’est aussi des dettes du Nord qu’il est question. Et pas seulement de dettes publiques mais aussi de dettes privées. C’est ainsi qu’à côté de thèmes classiques comme ’Dette et développement du tiers monde’ ou ’Dettes et printemps arabe’, nous trouvions aussi des ateliers sur la crise de l’euro et l’endettement par privatisation par exemple des soins de santé et de l’enseignement.

Rowan Williams, ancien archevêque de Canterbury a déclaré qu’on ne pouvait évoquer la morale en matière de dette sans évoquer la responsabilité des créanciers, et Andrew Ross, militant d’Occupy Wall Street et professeur à New York University, a rappelé qu’il était parfois plus moral de refuser le remboursement, par exemple quand des créanciers accordent des crédits en sachant qu’ils ne pourront être remboursés, ou quand les emprunts ne sont contractés que pour rembourser des dettes.

Beaucoup des participants font partie du réseau international ICAN qui s’impliquent dans des audits de la dette. Les citoyens eux-mêmes doivent investiguer les sources des dettes et les scandales découverts doivent mener à dénoncer certaines dettes comme illégitimes, devant par conséquent être annulées.

À vrai dire, le réseau (qui se réunissait pendant deux jours dans la foulée) n’a pas encore de définition qui fasse l’unanimité sur ce qu’est une dette illégitime Dette illégitime Comment on détermine une dette illégitime ?

4 moyens d’analyse

* La destination des fonds :
l’utilisation ne profite pas à la population, bénéficie à une personne ou un groupe.
* Les circonstances du contrat :
rapport de force en faveur du créditeur, débiteur mal ou pas informé, peuple pas d’accord.
* Les termes du contrat :
termes abusifs, taux usuraires...
* La conduite des créanciers :
connaissance des créanciers de l’illégitimité du prêt.
. De façon pragmatique, il a été convenu de décider que cette question relève de la partie politique du processus et est donc liée aux conditions propres à chaque pays.

Pour l’année en cours, la mobilisation va se concentrer sur les mouvements Blockupy. En commençant par des journées d’action Action
Actions
Valeur mobilière émise par une société par actions. Ce titre représente une fraction du capital social. Il donne au titulaire (l’actionnaire) le droit notamment de recevoir une part des bénéfices distribués (le dividende) et de participer aux assemblées générales.
avant les élections du Parlement Européen le 25 mai et un audit sur le rôle de la BCE BCE
Banque centrale européenne
La Banque centrale européenne est une institution européenne basée à Francfort, créée en 1998. Les pays de la zone euro lui ont transféré leurs compétences en matières monétaires et son rôle officiel est d’assurer la stabilité des prix (lutter contre l’inflation) dans la dite zone.
Ses trois organes de décision (le conseil des gouverneurs, le directoire et le conseil général) sont tous composés de gouverneurs de banques centrales des pays membres et/ou de spécialistes « reconnus ». Ses statuts la veulent « indépendante » politiquement mais elle est directement influencée par le monde financier.
dans la transformation de dettes privées en dettes publiques. À partir des scandales mis à jour, ceci mènera à la mise en cause du nouveau bâtiment de la BCE à l’automne.

Traduction : Christine Pagnoulle.



Stephan Lindner, Londres, article publié dans le quotidien allemand Neues Deutschland (4 avril 2014) http://www.neues-deutschland.de/artikel/928872.rueckzahlung-unmoralisch.html