24 juillet

Lescar, France

Festival Emmaüs 2017 au village alternatif Lescar-Pau

Pour sa 10e édition, le Festival Emmaüs Lescar-Pau change de visage ! Ouverture du Village, animations et spectacles dans nos rues, venez découvrir Emmaüs Lescar Pau et les alternatives locales qui se bougent ! Militant et totalement indépendant, le Festival Emmaüs Lescar-Pau poursuit son engagement et sensibilise le public à des projets alternatifs en associant des conférences-débats à ses concerts.CETTE ANNEE LE VILLAGE EST FIER DE SES 35 ANS DE RESISTANCE !

Résistons à l’inertie, à l’individualisme, pour essaimer et découvrir ensemble les clés pour construire demain !

Deux journées festives et militantes autour des 50 ans de la mort du Che et des Alternatives d’aujourd’hui, transitions nécessaires pour demain.
La programmation musicale toujours au rendez-vous, toujours plus engagée !

Nicolas Sersiron, ex-président du CADTM France, auteur du livre Dette et extractivisme, interviendra le dimanche 24 juillet 2017. Après des études de droit et de sciences politiques, il a été agriculteur-éleveur de montagne pendant dix ans. Dans les années 1990, il s’est investi dans l’association Survie aux côtés de François-Xavier Verschave (Françafrique) puis a créé Échanges non marchands avec Madagascar au début des années 2000.


Programme complet :
- Journées d’animations : 10h-20h
- Entrée libre

Toute la journée, plus de 70 stands mêlant associations, animations artistiques, initiations et conférences.

Venez rencontrer les membres du Village, assister aux spectacles de rue, au graff, au théâtre, et à toutes les animations que nous vous proposons lors de ces deux jours de résistances. Une scène locale avec artistes musicaux, de théâtre, de cirque et d’autres sera en accès libre durant toute la journée.

Un programme du Festival est à venir, qui relatera toutes les animations proposées et à découvrir pour les petits et les grands.

Des stands vous présenteront des ateliers du Village Emmaüs Lescar-Pau et son historique. D’autres espaces seront mis à disposition pour des associations qui viendront animer leur présentation lors de ces journées. Dans la construction du programme, une place importante est dédiée aux enfants et bien sûr, à leurs parents. Il y aura donc des rencontres, du festif, de quoi se restaurer et se désaltérer avec des produits locaux. En somme, deux journées de résistances festifs, familiaux, et conviviales.

En parallèle, vous pourrez assister à des conférences, des ateliers participatifs et des tables rondes, autour du sujet des résistances d’hier et d’aujourd’hui.

Le samedi verra la commémoration des 50 ans de la mort du Che. A cette occasion venez rencontrer Aleida Guevara, fille du Che, qui relatera l’action Action
Actions
Valeur mobilière émise par une société par actions. Ce titre représente une fraction du capital social. Il donne au titulaire (l’actionnaire) le droit notamment de recevoir une part des bénéfices distribués (le dividende) et de participer aux assemblées générales.
et l’actualité de la pensée de son père, accompagnée de Jean Ortiz, spécialiste de la culture sud-américaine, qui présentera son dernier livre, Vive le Che ! David Choquehuanca, secrétaire exécutif de l’ALBA ? Alliance bolivarienne pour les Amériques - sera également présent. La journée l’espace de vente sera ouvert, et des animations musicales, de rue et des associations seront présentes.

Le dimanche sera l’occasion d’ateliers participatifs et animés. Vous pourrez échanger avec des conférenciers de pointe Anne Musson, Sarah Dubernet, Nicolas Sersiron, François Plassard, ainsi que les acteurs locaux du changement, qui nous feront vivre leurs engagements. On parlera ici des « Alternatives d’aujourd’hui, transitions pour demain ? ».

Lors de cette journée, vous pourrez profiter d’un marché fermier avec des produits locaux, d’une vente aux enchères où seront mis en lumière les savoirs et savoir-faire des membres du Village par la présentation d’objets entièrement créés dans nos ateliers à partir de matériaux détournés ou recyclés.

- Soirée de concerts : 19h-2h
- Entrée 15€

La soirée du samedi sera l’occasion de venir écouter Motivés, HK et les Saltimbanks, Keny Arkana et la rappeuse Casey, qui fait son entrée pour la 1re fois sur notre scène.

Le dimanche vous permettra de découvrir ou de redécouvrir Fakear, Taïwan MC, Clément Bazin et The Geek x VRV.

Chaque soir, les changements de plateaux permettront de faire jouer des artistes locaux et de profiter de DJ set intimistes qui se tiendront dans le bar du Village avec Pat Angeli pour le samedi et Dee Nasty pour le dimanche.

- Retrouvez toutes les informations sur les artistes à cette adresse :
http://www.emmaus-lescar-pau.com/le...

- Retrouvez toutes les informations sur les conférenciers à cette adresse :
http://www.emmaus-lescar-pau.com/le...

- En suivant ce lien, vos billets sont presque à portée de main...
http://www.emmaus-lescar-pau.com/bi...

SAMEDI

- Aleida Guevara :
Marxiste et docteur en médecine, comme son père. Elle travaille à l’Hôpital pour enfants William Soler à La Havane et a également travaillé comme médecin en Angola, en Équateur et au Nicaragua. Elle est interviewée au sujet de la santé dans le monde dans le film de Michael Moore, Sicko.

Elle est également une défenseuse des droits de l’homme et pour la suppression de la dette Dette Dette multilatérale : Dette qui est due à la Banque mondiale, au FMI, aux banques de développement régionales comme la Banque Africaine de Développement, et à d’autres institutions multilatérales comme le Fonds Européen de Développement.
Dette privée : Emprunts contractés par des emprunteurs privés quel que soit le prêteur.
Dette publique : Ensemble des emprunts contractés par des emprunteurs publics.
pour les pays en voie de développement. Elle est l’autrice du livre Chávez, le Venezuela et la Nouvelle-Amérique latine

- Jean Ortiz :
Jean Ortiz est un maître de conférences, syndicaliste et parfois homme politique. Il est d’abord spécialiste des littératures des Amériques et des littératures de langue espagnole, il est aussi journaliste, donnant des chroniques à L’Humanité1, et à la revue altermondialiste Mémoire des luttes.

- David Choquehuanca :
David Choquehuanca était ministre des Affaires étrangères de la Bolivie depuis le 23 janvier 2006. Il a arrêté cette fonction le 23 janvier 2017. Depuis Mars dernier, il est secrétaire général de l’ALBA.

DIMANCHE

- François Plassard :
Ingénieur en agriculture et Docteur en économie (Sorbonne). Il a été successivement initiateur de haute montagne, agent de développement territorial, créateur d’entreprise, chargé de mission au ministère de la recherche sur les nouvelles technologies et formateur. Actuellement il se consacre à la démarche des Eco Hameau, qui lui a valu le prix national CIME 2003, sur le thème du développement durable.

- Nicolas Sersiron :
Ex-président du CADTM France, auteur du livre Dette et extractivisme Extractivisme Modèle de développement basé sur l’exploitation des ressources naturelles, humaines et financières, guidé par la croyance en une nécessaire croissance économique. . Après des études de droit et de sciences politiques, il a été agriculteur-éleveur de montagne pendant dix ans. Dans les années 1990, il s’est investi dans l’association Survie aux côtés de François-Xavier Verschave (Françafrique) puis a créé Échanges non marchands avec Madagascar au début des années 2000.

- Sarah Dubernet :
Sarah Dubernet est membre de l’association de veille et d’informations civiques sur les enjeux des nanosciences et des nanotechnologies.

« [...] il va bien falloir, à un moment donné, penser sérieusement ? et avec toute la gravité que cela implique ? une résistance organisée face à cette religion mondialisée [qu’est la technologie] qui dévaste bien plus que de manger halal. Et ce serait mieux de s’en préoccuper avant d’être tous équipés de puces et de capteurs connectés à nos décideurs ? »

- Anne Musson :
Anne Musson est docteure en économie et en écologie humaine. Ses travaux portent principalement sur l’économie écologique, le développement territorial durable et les nouveaux indicateurs de Richesse. Elle analyse notamment le rôle du capital social dans les dynamiques de richesse territoriale et s’intéresse à la résilience des coopératives.


À venir