15 mai

Global debout : bloquons la loi Peeters !

Dans le cadre de l’Appel International Nuit Debout, mobilisons nous contre la loi peeters.

Stop au 45 heures !

Jeunes, précaires, travailleur.ses dans ou hors emploi, étudiant.es, allocataires, syndicalistes nous refusons sans appel la lettre et l’esprit du texte élaboré par le ministre de l’emploi.
Nous refusons la semaine de 45 heures et la journée de 11 heures sans aucune négociation, l’annualisation du temps de travail qui permet aux employeurs de faire travailler leurs salariés quand ils le veulent et autant qu’ils le veulent, et de ne plus payer les heures supplémentaires.

Nous refusons la flexibilité qui permettrait aux employeurs de changer les horaires en 24h. nous ne sommes pas des machines, nous ne sacrifierons pas notre vie privée à la productivité.

Nous refusons la précarisation du marché de l’emploi avec l’institutionnalisation de l’intérim avec le contrat intérimaire à durée indéterminée.

Nous refusons que les travailleurs soient les esclaves de leur entreprise, forcés à des cadences toujours plus infernales, au burn out, à la dégradation de leur vie de famille alors que tant d’autres sont attaqués au chômage.

Car la réalité derrière cette loi c’est qu’elle permettra aux patrons de presser plus ceux qui travaillent déjà et donc de détruire le peu d’emplois disponibles pour ceux qui en cherchent.

Cette mesure est la mesure de trop, elle ne passera pas !

Nous avons donc décidé de nous organiser pour bloquer cette loi. voila pourquoi nous répondons à l’appel de nuit debout pour une journée d’action Action
Actions
Valeur mobilière émise par une société par actions. Ce titre représente une fraction du capital social. Il donne au titulaire (l’actionnaire) le droit notamment de recevoir une part des bénéfices distribués (le dividende) et de participer aux assemblées générales.
le 15 mai. cette première date de mobilisation nationale à bruxelles doit rassembler tou.te.s ceux et celles qui veulent construire un plan d’action qui ira jusqu’au retrait total de cette loi !

Rendez-vous le 15 mai, 14h gare centrale de bruxelles


À venir