Communiqué de presse

Journée Mondiale des Droits de l’Homme : La crise politique belge ne doit pas nuire à la protection des droits humains

10 décembre 2010 par FIAN


Bruxelles, 10 décembre 2010 — A l’occasion du deuxième anniversaire de
l’adoption du Protocole facultatif se rapportant au Pacte International
relatif aux droits économiques, sociaux et culturels, FIAN Belgium
demande au gouvernement belge de ratifier cet important instrument des
droits de l’Homme. L’Équateur, la Mongolie et l’Espagne ont déjà ratifié
le Protocole. Maintenant, il faut que sept Etats supplémentaires au
moins ratifient le Protocole pour que celui-ci entre en vigueur.

Ce Protocole facultatif introduit un mécanisme de plainte qui permettra
aux victimes de violations des droits de l’Homme telles que les
violations du droit à la santé, à l’éducation, à l’alimentation ou au
logement, de s’en référer aux Nations Unies en cas de manquement de leur
pays.

Flavio Valente, Secrétaire général de FIAN International, précise que : « 
cet instrument est essentiel à la défense et à la promotion de la
réalisation du droit à une alimentation adéquate, dans un monde où 925
millions de personnes souffrent de la faim et de la malnutrition, dont
une majorité de femmes et d’enfants ; nous parlons ici de ceux qui
alimentent nos familles et les générations futures ».

Il y a deux ans, jour pour jour, lors du soixantième anniversaire de la
Déclaration universelle des droits de l’Homme, FIAN a applaudi
l’adoption à l’unanimité par l’Assemblée générale de l’ONU du Protocole
facultatif. L’adoption ne suffit pas ; elle doit être suivie d’une
ratification par au moins dix États. Aujourd’hui, seuls trois pays, dont
un seul pays européen, l’Espagne, ont passé le cap de la ratification.

La Belgique a démontré sa volonté d’assurer et de protéger les droits
économiques et sociaux des individus en étant l’un des États porteurs du
Protocole. En signant le Protocole le jour de la cérémonie d’ouverture à
signature à New York (le 24 septembre 2009), le gouvernement belge a à
nouveau démontré son engagement. Cependant ces efforts ne peuvent
s’arrêter en raison de tensions politiques internes. La crise politique
qui secoue le pays ne doit pas être un frein au progrès historique de la
protection des droits humains. La Belgique doit faire partie des dix
Etats qui ratifient les premiers le Protocole pour que celui-ci puisse
entrer en vigueur et devenir réalité..

FIAN Belgium rappelle aux gouvernements fédérés et fédéral belges
l’engagement pris il y a plus d’un an et leur demande de poursuivre le
processus de ratification au plus vite. En ratifiant le Protocole, la
Belgique démontrera qu’elle reconnaît les personnes souffrant de la faim
comme des individus ayant des droits fondamentaux qu’ils peuvent faire
valoir à leurs gouvernements. Elle enverra en même temps un message
clair aux autres pays : « nous ne pouvons plus fermer les yeux devant la
marginalisation et l’injustice dont souffrent ceux qui vivent dans une
situation de vulnérabilité ».

L’Équateur, l’Espagne et la Mongolie ont ratifié le Protocole. Etats qui
l’ont signé, en exprimant ainsi leur intention de ratifier : Argentine,
Arménie, Azerbaïdjan, Belgique, Bolivie, Bosnie-Herzégovine, Chili,
Congo, El Salvador, Finlande, Gabon, Ghana, Guatemala, Guinée-Bissau,
Iles Salomon, Italie, Kazakhstan, Luxembourg, Madagascar, Mali,
Monténégro, Pays-Bas, Paraguay, Portugal, République démocratique du
Congo, Sénégal, Slovaquie, Slovénie, Timor Leste, Togo, Ukraine et
Uruguay (Cette liste de pays reflète la situation au 8 décembre 2010)

http://www.escr-net.org/actions/actions_show.htm?doc_id=1418577&attrib_id=13453 ?
<http://www.escr-net.org/actions/act...>

http://www.escr-net.org/resources/resources_show.htm?doc_id=431553

http://fian.org/news/press-releases/10-for-access-to-justice-for-all-human-rights/?searchterm=optional%20protocol

Pour plus d’information, veuillez contacter :
FIAN Belgium : Florence Kroff - florence chez fian.be - 0032 475 845624 begin_of_the_skype_highlighting 0032 475 845624 end_of_the_skype_highlighting begin_of_the_skype_highlighting 0032 475 845624 end_of_the_skype_highlighting
FIAN International : Ana María Suárez Franco - Suarez-Franco chez fian.org

— *
FIAN Belgium*

35, Rue Van Elewyck, 1050 Bruxelles - Belgium
Mailto : fian chez fian.be - Tel +32 (0)2 640 84 17 - www.fian.be ?