L’usage de la dette extérieure du Rwanda (1990-1994) - La responsabilité des bailleurs de fonds

4 avril 2004 par Michel Chossudovsky , Pierre Galand


Dix ans après le génocide, une compréhension du rôle des institutions financières et des bailleurs de fonds s’impose. L’aide au développement ainsi que les prêts consentis par les bailleurs de fonds furent canalisés vers le financement des forces armées et des milices. Les bailleurs de fonds ainsi que la communauté internationale était pleinement au courant.

Ce rapport examine le rôle des prêts consentis par les institutions de Bretton Woods et les gouvernments occidentaux.

La mission fut composée de l’économiste belge et sénateur Pierre Galand (chef de mission) et de l’économiste et professeur canadien Michel Chossudovsky. Ce rapport est le résultat d’une enquête menée par les auteurs au Rwanda en 1996. Le mandat de la mission consistait à identifer le rôle et la responsabilité des bailleurs de fonds et des institutions financières internationales.

La mission fut menée sur la demande des autorités rwandaises, formellement sous les auspices d la PNUD PNUD
Programme des Nations unies pour le développement
Créé en 1965 et basé à New York, le PNUD est le principal organe d’assistance technique de l’ONU. Il aide - sans restriction politique - les pays en développement à se doter de services administratifs et techniques de base, forme des cadres, cherche à répondre à certains besoins essentiels des populations, prend l’initiative de programmes de coopération régionale, et coordonne, en principe, les activités sur place de l’ensemble des programmes opérationnels des Nations unies. Le PNUD s’appuie généralement sur un savoir-faire et des techniques occidentales, mais parmi son contingent d’experts, un tiers est originaire du Tiers-Monde. Le PNUD publie annuellement un Rapport sur le développement humain qui classe notamment les pays selon l’Indicateur de développement humain (IDH).
Site :
. (PROJET RWA/95/005 RÉHABILITATION DES CAPACITÉS DE GESTION DE L’ÉCONOMIE (CAGE).

Le Rapport en français :

http://globalresearch.ca/articles/CHO403F.html

Le Rapport en anglais :

http://globalresearch.ca/articles/CHO403E.html



Source : Centre de recherche sur la mondialisation.

cadtm.org