11 décembre

Liège, Belgique

LCD : Fonds vautours - Les ailes de la dévastation

Pour ce LCD (Lundi contre la dette Dette Dette multilatérale : Dette qui est due à la Banque mondiale, au FMI, aux banques de développement régionales comme la Banque Africaine de Développement, et à d’autres institutions multilatérales comme le Fonds Européen de Développement.
Dette privée : Emprunts contractés par des emprunteurs privés quel que soit le prêteur.
Dette publique : Ensemble des emprunts contractés par des emprunteurs publics.
), Robin Delobel nous présentera le nouveau numéro des Autres Voix de la Planète consacré aux fonds vautours Fonds vautour
Fonds vautours
Fonds d’investissement qui achètent sur le marché secondaire (la brocante de la dette) des titres de dette de pays qui connaissent des difficultés financières. Ils les obtiennent à un montant très inférieur à leur valeur nominale, en les achetant à d’autres investisseurs qui préfèrent s’en débarrasser à moindre coût, quitte à essuyer une perte, de peur que le pays en question se place en défaut de paiement. Les fonds vautours réclament ensuite le paiement intégral de la dette qu’ils viennent d’acquérir, allant jusqu’à attaquer le pays débiteur devant des tribunaux qui privilégient les intérêts des investisseurs, typiquement les tribunaux américains et britanniques.
, et Dimitri et Roxane viendront leur voler dans les plumes en nous parlant du prochain court-métrage du CADTM sur le sujet !

Retrouvons-nous ce lundi 11 décembre à 19h à l’Aquilone (Blvd Saucy 25, Liège)

Les fonds vautours Fonds vautour
Fonds vautours
Fonds d’investissement qui achètent sur le marché secondaire (la brocante de la dette) des titres de dette de pays qui connaissent des difficultés financières. Ils les obtiennent à un montant très inférieur à leur valeur nominale, en les achetant à d’autres investisseurs qui préfèrent s’en débarrasser à moindre coût, quitte à essuyer une perte, de peur que le pays en question se place en défaut de paiement. Les fonds vautours réclament ensuite le paiement intégral de la dette qu’ils viennent d’acquérir, allant jusqu’à attaquer le pays débiteur devant des tribunaux qui privilégient les intérêts des investisseurs, typiquement les tribunaux américains et britanniques.
sont des sociétés privées qui ciblent des États en difficulté financière pour racheter à bas prix des créances Créances Créances : Somme d’argent qu’une personne (le créancier) a le droit d’exiger d’une autre personne (le débiteur). de ces États (Zambie, Malawi, Argentine, Grèce, Espagne, Irlande, etc.) et se faire des profits colossaux (jusqu’à 20 fois leur investissement) sur le dos des peuples !

Le CADTM mène un combat de longue date contre ces charognards de la finance, qui a notamment abouti le 12 juillet 2015 à l’adoption d’une loi par le Parlement fédéral belge. Cette loi, rédigée avec l’expertise du CADTM, du CNCD-11.11.11 et de son homologue flamand est tellement bien calibrée qu’elle est aujourd’hui attaquée en justice par le fonds vautour NML Capital, dirigé par le milliardaire Paul Singer.

Cette loi démontre que les États ont toujours du pouvoir sur la finance et que le processus démocratique associant des parlementaires à des organisations de la société civile peut fonctionner, à condition que nous la défendions bec et ongles tou-te-s ensemble.

Fbk : https://www.facebook.com/events/134...


Ce LCD fait partie du triptyque de soirées « La finance, on en fait quoi ? » visant à remettre en cause la finance et son monde, à Liège les 11, 12 et 13 décembre.

Avec le CADTM, ATTAC Liège, Riposte CTE, le GRESEA et le Beau Mur.


- Retrouvez ici le dernier numéro de l’AVP : Fonds vautours - Les ailes de la dévastation. Possibilité d’abonnement
- Pour signer la pétition en ligne, c’est par ici : Pétition pour défendre et internationaliser la loi belge sur les fonds vautours


À venir