23 février

Lyon (69), France

La dette de l’assurance chômage

Salon Primevère à LYON

conférence (1h30) : samedi 16h00, salle orange

avec Pascal Franchet, fonctionnaire de la Direction générale des impôts, syndicaliste est président du Comité pour l’abolition des dettes illégitimes – France

Les banquiers, financiers capitalistes rusés, ont trouvé un moyen supplémentaire pour se faire un “pognon de dingue”. Ils nous vendent -très cher- le médicament qui est censé soigner la maladie dont ils sont la cause. Ainsi va la “dette Dette Dette multilatérale : Dette qui est due à la Banque mondiale, au FMI, aux banques de développement régionales comme la Banque Africaine de Développement, et à d’autres institutions multilatérales comme le Fonds Européen de Développement.
Dette privée : Emprunts contractés par des emprunteurs privés quel que soit le prêteur.
Dette publique : Ensemble des emprunts contractés par des emprunteurs publics.
” de l’Unedic. Au total on estime le nombre de chômeurs à plus de 6 millions pour une population active de 29 millions. 43 % seulement sont indemnisés par l’Unédic, pour un montant moyen d’environ 900 euros par mois. La “dette” de l’Unédic, elle, est estimée entre 33 et 36 milliards d’euros, suivant les interlocuteurs qui ne sont -apparemment- pas à quelques milliards près…


À venir