Le CADTM s’associe à la projection en avant-première du film « Je suis le peuple », d’Anna Roussillon, organisée par Les Grignoux

23 juin par Nathan Legrand

Les avant-premières du film auront lieu : À Bruxelles, le mercredi 29 juin à 19h30 au cinéma Aventure, suivie d’une rencontre avec Nathalie Janne d’Othée (chargée de recherche et de plaidoyer sur l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient au CNCD-11.11.11. et coordinatrice de la campagne ’Made in illegality’). À Liège, le mardi 5 juillet à 20h au cinéma Sauvenière, suivie d’une rencontre avec Mohamed Nachi (sociologue de l’ULg et spécialiste du monde arabe) et Nathan Legrand (CADTM – Comité pour l’Abolition des Dettes Illégitimes).


Je suis le peuple - Bande-Annonce from DOC(K)S 66 on Vimeo.

« Je suis le peuple » est un film documentaire beau et émouvant tourné par Anna Roussillon pendant trois ans durant la révolution égyptienne. En filmant le quotidien de Farraj, paysan dans la vallée du Nil à 700 km du Caire, et de sa famille, la réalisatrice témoigne d’une révolution qu’une partie de la population rurale ne vit d’abord qu’à travers les téléviseurs. Pourtant, la succession des évènements amène rapidement Farraj et son entourage à se saisir des questions politiques. Le film témoigne ainsi des espoirs de changement de tout un peuple, de ses doutes et de ses désillusions alors que la situation économique et sociale ne fait qu’empirer.

En effet, le processus révolutionnaire égyptien n’a pas encore abouti à un changement de régime. Il a dû faire face depuis le départ à différentes initiatives contre-révolutionnaires, en premier lieu celle de l’armée (qui fait partie intégrante de la bourgeoisie égyptienne), mais aussi celle des Frères musulmans jusqu’à ce que les militaires ne puissent plus s’en accommoder à l’été 2013. Les aspirations du peuple égyptien à de meilleures conditions de vie sont également bloquées par le remboursement de la dette Dette Dette multilatérale : Dette qui est due à la Banque mondiale, au FMI, aux banques de développement régionales comme la Banque Africaine de Développement, et à d’autres institutions multilatérales comme le Fonds Européen de Développement.
Dette privée : Emprunts contractés par des emprunteurs privés quel que soit le prêteur.
Dette publique : Ensemble des emprunts contractés par des emprunteurs publics.
exigé par les créanciers du pays. Si le FMI FMI
Fonds monétaire international
Le FMI a été créé en 1944 à Bretton Woods (avec la Banque mondiale, son institution jumelle). Son but était de stabiliser le système financier international en réglementant la circulation des capitaux.

À ce jour, 188 pays en sont membres (les mêmes qu’à la Banque mondiale).

Cliquez pour plus.
, présent en Égypte depuis 1991, n’a pas réussi à conclure d’accord de prêt avec le pays depuis le renversement de Moubarak, ses « recommandations » ont été suivies à la lettre par les gouvernements successifs. Ainsi, l’État n’a de cesse de réduire ses dépenses dans les domaines de la santé, de l’éducation, mais aussi dans les subventions alimentaires et énergétiques. Des coupes dans les subsides qui conduisent par exemple à des coupures d’électricité et des manques en gaz, comme le montre d’ailleurs très bien le film d’Anna Roussillon.

Le film s’arrête après la prise de pouvoir du maréchal Al-Sissi à l’été 2013, qui ne présage pas de progrès sociaux à venir. Pourtant, les Égyptiens ne baissent pas les bras, l’un d’eux annonçant à l’écran que si rien ne change, alors le peuple renversera de nouveau son président. En effet, le processus révolutionnaire a permis à tout un peuple de faire irruption sur la scène politique, comme l’écrivait Gilbert Achcar en 2013 : « [les peuples du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord] ont appris à exprimer leur volonté démocratique de la manière la plus radicale : non seulement celle qui s’exprime périodiquement dans les urnes à des échéances fixées par le pouvoir en place, mais aussi celle qui s’exprime dans la rue à volonté  » |1|.


Notes

|1| Gilbert Achcar, Le peuple veut. Une exploration radicale du soulèvement arabe, Actes Sud, 2013, p. 346

Auteur.e

Nathan Legrand

Stagiaire CADTM