Communiqué de presse

Le CADTM termine l’année du cinquantenaire du Club de Paris par une campagne citoyenne de cartes postales dénonçant son action

26 décembre 2006 par CADTM France


Tout au long de l’année 2006, année du cinquantenaire du Club de Paris Club de Paris Créé en 1956, il s’agit du groupement d’États créanciers (22) spécialisés dans la normalisation des défauts de paiement des PED. Depuis sa création, la présidence est traditionnellement assurée par un Français - en 2019, c’est la directrice du Trésor français, Odile RENAUD BASSO, qui en assure la présidence. Les États membres du Club de Paris ont rééchelonné la dette de près de 90 pays en développement. Les membres du Club de Paris détiennent près de 30 % du stock de la dette du Tiers Monde.

Les liens entre le Club de Paris et le FMI sont extrêmement étroits ; ils se matérialisent par le statut d’observateur dont jouit le FMI dans les réunions - confidentielles - du Club de Paris. Le FMI joue un rôle clé dans la stratégie de la dette mise en œuvre par le Club de Paris qui s’en remet à son expertise et son jugement macro-économiques pour mettre en pratique l’un des principes essentiels du Club de Paris : la conditionnalité.

Réciproquement, l’action du Club de Paris préserve le statut de créancier privilégié du FMI et la conduite de ses stratégies d’ajustement dans les pays en voie de développement.

Site web :
, le CADTM s’est mobilisé pour mettre à jour l’action Action
Actions
Valeur mobilière émise par une société par actions. Ce titre représente une fraction du capital social. Il donne au titulaire (l’actionnaire) le droit notamment de recevoir une part des bénéfices distribués (le dividende) et de participer aux assemblées générales.
discrète de ce regroupement de 19 pays riches créanciers qui se réunit environ chaque mois, dans les locaux du ministère français de l’économie à Bercy. Ce Club a pour but de gérer les difficultés de remboursement de la dette Dette Dette multilatérale : Dette qui est due à la Banque mondiale, au FMI, aux banques de développement régionales comme la Banque Africaine de Développement, et à d’autres institutions multilatérales comme le Fonds Européen de Développement.
Dette privée : Emprunts contractés par des emprunteurs privés quel que soit le prêteur.
Dette publique : Ensemble des emprunts contractés par des emprunteurs publics.
bilatérale des pays du Sud et de trouver une issue la plus favorable possible aux pays créanciers, démarche que nous contestons radicalement avec le soutien de nombreux mouvements sociaux du Nord et du Sud.

Après différentes activités devant Bercy et une protestation sans concession dans l’enceinte même du Club à l’occasion de la célébration officielle de son 50e anniversaire en juin [1], le CADTM lance une campagne citoyenne de cartes postales pour réaffirmer son opposition totale à l’action du Club de Paris.

Patchwork issu de la mobilisation festive devant Bercy, la carte postale montre quelques-unes parmi les dizaines de personnes qui ont accepté de poser devant un gâteau d’anniversaire et une pancarte « 50 ans de Club de Paris = 50 ans de trop ! Stop à la dette ! ».

Le message délivré au verso est sans ambiguïté :
« À l’attention de Monsieur le Président du Club de Paris Je m’associe à l’initiative du CADTM relayée au dos de cette carte pour dire ‘50 ans, ça suffit !’. En effet, depuis 50 ans, le Club de Paris cherche à recouvrer au maximum ses créances Créances Créances : Somme d’argent qu’une personne (le créancier) a le droit d’exiger d’une autre personne (le débiteur). , comme annoncé sur votre site internet, sans égard pour les conséquences sociales sur place. De plus, le Club de Paris ne publie jamais à l’avance son agenda, n’a jamais accepté la présence d’observateurs et place les pays débiteurs en situation d’infériorité face à leurs créanciers unis. Un audit de la dette des pays du Sud doit être établi, en lien avec les mouvements sociaux, afin de pointer les différentes responsabilités quant à l’utilisation des prêts, incluant les responsabilités des créanciers. Je soutiens l’action du CADTM pour l’annulation totale de la dette extérieure publique des pays en développement, l’abandon des politiques d’ajustement structurel Ajustement structurel Les Plans d’ajustement structurel ont été imposés par les IFI en contrepartie de l’octroi de nouveaux prêts ou de l’échelonnement d’anciens prêts, projets financés par la Banque mondiale, conditionnalités du FMI, etc.
Les Plans d’austérité, appliqués depuis aux pays endettés du Nord, sont des copiés/collés des Plans d’ajustement structurel subits par les pays du Sud depuis 30 ans.
et la suppression pure et simple du Club de Paris.
 »

Plusieurs centaines de cartes postales, signées par des citoyens alertés sur l’action discrète et peu glorieuse du Club de Paris, seront envoyées dans les jours à venir au Président de cette non-institution, comme elle se proclame elle-même pour éviter de rendre des comptes.

Fort d’un soutien citoyen indéniable, le CADTM poursuit donc sans relâche son combat pour libérer le tiers-monde de la dette et des politiques néolibérales, et par conséquent pour mettre hors d’état de nuire le Club de Paris.



Notes

[1Voir www.clubdeparis.fr pour plus d’informations.

cadtm.org

Autres articles en français de CADTM France (54)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50

Dans la même rubrique