« Le Coronavirus montre aux pays développés ce qu’est le sous-développement » (Ndongo Samba Sylla)

6 mai par Mireille Fanon-Mendès France , Ndongo Samba Sylla


Entretien de la Fondation Frantz Fanon avec Ndongo Samba Sylla, économiste basé à Dakar sur la situation de la crise du Coronavirus au Sénégal. Il revient sur la réaction des pouvoirs publics locaux et les conséquences sanitaires, politiques et sociales de la crise, ainsi que sur les enseignements à tirer de cette pandémie pour l’Afrique en particulier et les peuples du Sud en général, dans une perspective décoloniale et panafricaine. Entretien réalisé par Mireille Fanon Mendès France, présidente de la Fondation Frantz Fanon.

Ndlr : Ndongo Samba Sylla traite longuement de la question de la dette en Afrique, critique les insuffisantes mesures de suspension prises par le G20 et plus largement le système capitaliste dans son ensemble, système profitant avant tout aux classes dirigeantes et dominantes. Pour lui, il faut abolir les mécanismes néocoloniaux défendus par les grandes puissances, dont la Chine, et créer un modèle civilisationnel alternatif, privilégiant l’humain, pour l’auto détermination des peuples.




Autres articles en français de Mireille Fanon-Mendès France (7)

Ndongo Samba Sylla

est économiste à la Fondation Rosa Luxemburg.