Le Magazine du 25 novembre 2017 : Éric Toussaint, « La dette africaine est illégitime »

27 novembre par Eric Toussaint , Ibrahima H. Diallo

Crédits - Studio Tamani

« Une bonne partie des dettes accordées aux pays africains ne vont pas dans l’intérêt des Africains, mais dans celui des pays du Nord et des institutions financières ». C’est ce qu’a déclaré le chercheur belge, Eric Toussaint, à l’occasion du lancement de son ouvrage intitulé « Le système dette ».

La présentation du livre a eu lieu à Bamako ce jeudi au siège de la Coalition des alternatives Africaines, Dette Dette Dette multilatérale : Dette qui est due à la Banque mondiale, au FMI, aux banques de développement régionales comme la Banque Africaine de Développement, et à d’autres institutions multilatérales comme le Fonds Européen de Développement.
Dette privée : Emprunts contractés par des emprunteurs privés quel que soit le prêteur.
Dette publique : Ensemble des emprunts contractés par des emprunteurs publics.
et Développement, CAD-Mali. Le chercheur est catégorique : « les gouvernements africains ne défendent pas l’intérêt de leurs peuples, car ils sont complices, eux-mêmes, des intérêts particuliers des préteurs ».

Eric Toussaint est l’auteur du livre « Le système dette ». Il répond aux questions d’Ibrahima H. Diallo.

Ci-dessous écoutez le magazine en intégralité

IMG/mp3/mag_fr-251117.mp3


Source : Studio Tamani

Auteur.e

Eric Toussaint

docteur en sciences politiques des universités de Liège et de Paris VIII, porte-parole du CADTM international et membre du Conseil scientifique d’ATTAC France. Il est l’auteur des livres Bancocratie, ADEN, Bruxelles, 2014 ; Procès d’un homme exemplaire, Éditions Al Dante, Marseille, 2013 ; Un coup d’œil dans le rétroviseur. L’idéologie néolibérale des origines jusqu’à aujourd’hui, Le Cerisier, Mons, 2010. Il est coauteur avec Damien Millet des livres AAA, Audit, Annulation, Autre politique, Le Seuil, Paris, 2012 ; La dette ou la vie, Aden/CADTM, Bruxelles, 2011. Ce dernier livre a reçu le Prix du livre politique octroyé par la Foire du livre politique de Liège. Il a coordonné les travaux de la Commission pour la Vérité sur la dette publique de la Grèce créée le 4 avril 2015 par la présidente du Parlement grec. Cette commission a fonctionné sous les auspices du parlement entre avril et octobre 2015. Suite à sa dissolution annoncée le 12 novembre 2015 par le nouveau président du parlement grec, l’ex-Commission poursuit ses travaux et s’est dotée d’un statut légal d’association sans but lucratif.