Le Réseau espagnol des Municipalités contre la dette illégitime accuse le ministre Montoro à Bruxelles

23 mars par Réseau « municipaliste » contre la dette illégitime et les coupes budgétaires

Bruxelles, 22 mars 2017. À l’invitation de Podemos, une délégation espagnole de représentants du Réseau des Municipalités contre la Dette Illégitime Dette illégitime Comment on détermine une dette illégitime ?

4 moyens d’analyse

* La destination des fonds :
l’utilisation ne profite pas à la population, bénéficie à une personne ou un groupe.
* Les circonstances du contrat :
rapport de force en faveur du créditeur, débiteur mal ou pas informé, peuple pas d’accord.
* Les termes du contrat :
termes abusifs, taux usuraires...
* La conduite des créanciers :
connaissance des créanciers de l’illégitimité du prêt.
et les Coupes budgétaires, à laquelle ont adhéré plus de 140 municipalités où vivent près de 10 millions de personnes, a visité le Parlement européen et s’est réunie avec des euro-parlementaires de différents pays afin de dénoncer les politiques d’austérité et restrictions budgétaires imposées aux municipalités par le Gouvernement castillan.

L’adjointe au maire d’Oviedo Ana Taboada, le conseiller des Finances de Cadix David Navarro et l’adjoint au maire de Badalona José Tellez ont participé à l’événement. Avec les eurodéputés de Podemos Miguel Urbán et Tania González, ils ont dénoncé la grave situation à laquelle se trouvent confrontées un grand nombre de municipalités, les régulations néfastes des finances locales imposées par l’actuel ministre des Finances et de la Fonction publique Cristobal Montoro, de même que la pression et les extorsions imposées aux municipalités alors qu’elles respectent la loi et que leur dette Dette Dette multilatérale : Dette qui est due à la Banque mondiale, au FMI, aux banques de développement régionales comme la Banque Africaine de Développement, et à d’autres institutions multilatérales comme le Fonds Européen de Développement.
Dette privée : Emprunts contractés par des emprunteurs privés quel que soit le prêteur.
Dette publique : Ensemble des emprunts contractés par des emprunteurs publics.
ne représente que 5 % du total de la dette des administrations publiques.

Pendant la réunion, à laquelle ont participé des représentants de partis politiques de différents pays tels que l’Italie, la Grèce, le Portugal, et des municipalités qui vivent des situations similaires comme Naples, les lois du ministre Montoro, qui sont encore plus restrictives que les régulations européennes, ont été dénoncées. « Les politiques d’austérité de la Troïka Troïka Troïka : FMI, Commission européenne et Banque centrale européenne qui, ensemble, imposent au travers des prêts des mesures d’austérité aux pays en difficulté. sont similaires à celles du ministre Montoro, leur élève le plus zélé, qui non seulement les applique, mais va encore plus loin » a déclaré Taboada.

Les euro-parlementaires présents se sont engagés à faire connaître le Réseau aux municipalités où sont représentés leurs partis afin d’étendre et renforcer cette initiative qui vise à affronter les politiques d’austérité, les coupes budgétaires et le poids de la dette au niveau européen, pour en finir avec la situation difficile que vivent des millions de personnes.

Le chef de la délégation de Podemos en Europe, Miguel Urbán, sa collègue Tania Sánchez et l’eurodéputé d’Equo Florent Marcellesi se sont engagés à chercher des soutiens au sein des eurodéputés de la délégation espagnole pour envoyer une lettre à Cristobal Montoro, lui demandant d’écouter les exigences des municipalités et d’abroger les lois injustes qu’il a imposées et qui rendent impossible aux Mairies de satisfaire les besoins des citoyens et de créer des emplois. « De la part de la délégation de Podemos en Europe, nous nous engageons à appuyer ce Réseau pour qu’il s’étende à d’autres pays européens, et pour que Montoro tout autant que la Troïka soient obligés de nous écouter et de faire marche arrière dans leur politique d’austérité », a déclaré Urbán à la conférence de presse. Ils se sont par ailleurs engagés à préparer une question parlementaire pour mener le débat au Parlement européen et solliciter une réunion avec la Commission européenne.

Le Réseau a invité les autres représentants européens à assister à la deuxième rencontre « municipaliste » contre la dette illégitime Dette illégitime Comment on détermine une dette illégitime ?

4 moyens d’analyse

* La destination des fonds :
l’utilisation ne profite pas à la population, bénéficie à une personne ou un groupe.
* Les circonstances du contrat :
rapport de force en faveur du créditeur, débiteur mal ou pas informé, peuple pas d’accord.
* Les termes du contrat :
termes abusifs, taux usuraires...
* La conduite des créanciers :
connaissance des créanciers de l’illégitimité du prêt.
et les coupes budgétaires, qui aura lieu à Cadix les 2, 3 et 4 juin prochain. De plus, a été annoncée l’intention d’organiser une rencontre des municipalités européennes contre la dette et l’austérité.