29 janvier

Bruxelles, Belgique

Le cas Chevron en Amazonie : Quelles implications pour la lutte en Europe contre l’ISDS et pour des règles contraignantes pour les multinationales ?

Conférence publique

Mardi 29 janvier 2019, 19h – 21h
CNCD 11.11.11, Quai du Commerce 9, Bruxelles.

Intervenants :

Pablo Fajardo, Union des communautés affectées par les opérations pétrolières de Texaco (maintenant Chevron)
Adoración Guamán, Campagne mondiale pour revendiquer la souveraineté des peuples, démanteler le pouvoir des transnationales et mettre fin à l’impunité
Lora Verheecke, Friends of the Earth Europe, Campagne européenne « Des droits pour les peuples, des règles pour les multinationales - Stop ISDS »

Malgré 25 ans de bataille juridique devant divers tribunaux nationaux et internationaux, les communautés indigènes et paysannes de l’UDAPT- Union des communautés affectées par les opérations pétrolières de Texaco (maintenant Chevron) en Amazonie équatorienne n’ont toujours pas obtenu justice et réparation concernant l’une des catastrophes environnementales les plus importantes de la planète. Dénoncer l’impunité de Chevron n’est pas une affaire équatorienne ou d’Amérique latine, il s’agit d’une lutte emblématique internationale pour les droits des peuples afin que les lois nationales et les traités internationaux protégeant les droits humains soient vraiment mis en application.

L’UDAPT est partie prenante dans la Campagne mondiale pour revendiquer la souveraineté des peuples, démanteler le pouvoir des transnationales et mettre fin à l’impunité. En outre, elle a rejoint la Campagne Européenne – Des droits pour le Peuples, des règles pour les multinationales. Cette campagne a pour but de mettre fin au système de « Règlement des différends entre investisseurs et États » (ISDS), utilisé par les multinationales pour contester les politique gouvernementales en menaçant les gouvernements qui osent se mettre sur leur route, en exigeant des milliards d’euros en compensation. La campagne promeut aussi l’établissement de règles contraignantes pour que les multinationales respectent les droits humains. Quels enseignements pouvons-nous tirer de cette expérience pour lutter en Europe contre les violations des multinationales et leur atteinte à la souveraineté des peuples ? Quelles stratégies pouvons-nous développer à partir de la société civile ?

Organisé par : UDAPT, Transnational Institute, Campagne mondiale pour revendiquer la souveraineté des peuples, démanteler le pouvoir des transnationales et mettre fin à l’impunité.

Avec le soutien de : CNCD-11.11.11, CADTM, FIAN Belgium, GRESEA, Comité pour les droits Humains « Daniel GILLARD », Friends of the Earth Europe.


Traduction(s)

À venir