Communiqué de presse

Le réseau CADTM tient son Assemblée mondiale du 26 au 30 avril à Tunis

24 avril par CADTM international

Le CADTM organise son Assemblée mondiale (AMR) du 26 au 30 avril à Tunis. Une soixantaine de délégué-e-s représentant une trentaine d’organisations du réseau CADTM d’Afrique, d’Amérique du Sud, d’Asie et d’Europe, est attendue à Tunis. L’AMR fera, notamment, le bilan de l'action du CADTM et fixera les grandes orientations de son combat contre le « système-dette Dette Dette multilatérale : Dette qui est due à la Banque mondiale, au FMI, aux banques de développement régionales comme la Banque Africaine de Développement, et à d’autres institutions multilatérales comme le Fonds Européen de Développement.
Dette privée : Emprunts contractés par des emprunteurs privés quel que soit le prêteur.
Dette publique : Ensemble des emprunts contractés par des emprunteurs publics.
 ».

Pour mettre fin à ce « système-dette Dette Dette multilatérale : Dette qui est due à la Banque mondiale, au FMI, aux banques de développement régionales comme la Banque Africaine de Développement, et à d’autres institutions multilatérales comme le Fonds Européen de Développement.
Dette privée : Emprunts contractés par des emprunteurs privés quel que soit le prêteur.
Dette publique : Ensemble des emprunts contractés par des emprunteurs publics.
 » qui utilise le paiement de la dette comme prétexte pour l’application de politiques d’austérité, le CADTM lutte pour l’annulation de toutes les dettes publiques illégitimes au Sud comme au Nord. Mais, loin de se limiter à la dette des États, le réseau CADTM milite également pour l’annulation des dettes individuelles illégitimes comme les dettes liées au microcrédit au Sud, dont les femmes sont les premières victimes, les dettes des paysans, des étudiants, des familles expulsées de leur logement par les banques.

Conscient que l’annulation des dettes illégitimes est une condition indispensable, mais non suffisante, pour l’émancipation des peuples, qui est incompatible avec l’ordre capitaliste et avec le système patriarcal, le CADTM milite également contre les accords néocoloniaux de libre-échange et contre l’impunité des multinationales et des gouvernements complices des Institutions financières internationales. À titre d’exemple, l’accord conclu à la mi-avril, entre le gouvernement tunisien et le FMI FMI
Fonds monétaire international
Le FMI a été créé en 1944 à Bretton Woods (avec la Banque mondiale, son institution jumelle). Son but était de stabiliser le système financier international en réglementant la circulation des capitaux.

À ce jour, 188 pays en sont membres (les mêmes qu’à la Banque mondiale).

Cliquez pour plus.
, qui porte sur un nouveau train de mesures capitalistes néolibérales qui devraient être exécutées de 2016 à 2019.

Le CADTM est un réseau internationaliste. Il milite aussi pour la liberté de circulation des hommes et des femmes qui fuient la misère et la guerre, pour la justice climatique et la préservation de notre planète.

Parmi les nombreuses actions réalisées par le réseau depuis sa dernière Assemblée mondiale, en 2013, mentionnons par exemple sa participation active à l’audit de la dette grecque mis en place en 2015 par l’ancienne Présidente du Parlement grec, son implication dans les audits citoyens de la dette sur tous les continents, son soutien actif à la campagne pour l’audit de la dette tunisienne lancée en décembre 2015 et la campagne internationale de solidarité avec les femmes victimes du microcrédit au Maroc, son rôle clé dans la lutte contre les fonds vautours Fonds vautour
Fonds vautours
Fonds d’investissement qui achètent sur le marché secondaire (la brocante de la dette) des titres de dette de pays qui connaissent des difficultés financières. Ils les obtiennent à un montant très inférieur à leur valeur nominale, en les achetant à d’autres investisseurs qui préfèrent s’en débarrasser à moindre coût, quitte à essuyer une perte, de peur que le pays en question se place en défaut de paiement. Les fonds vautours réclament ensuite le paiement intégral de la dette qu’ils viennent d’acquérir, allant jusqu’à attaquer le pays débiteur devant des tribunaux qui privilégient les intérêts des investisseurs, typiquement les tribunaux américains et britanniques.
notamment en Argentine et en Belgique où une loi contre les fonds vautours vient d’être adoptée, etc.

Pour rappel, l’AMR devait se tenir initialement au Maroc. Mais à cause de la répression politique dans ce pays, dont l’association ATTAC-CADTM Maroc est l’une des victimes, le CADTM a dû déplacer cette activité en Tunisie qui l’a bien accueillie.

Rabat, le 24/04/2016

Le Secrétariat international partagé du CADTM

Contacts :

  • Omar Aziki (secrétaire général d’ATTAC-CADTM Maroc) : +212 661 17 30 39
  • Éric Toussaint (porte parole du CADTM International)
  • Fathi Chamkhi (député tunisien et porte-parole de RAID-ATTAC-CADTM Tunisie) : +216 555 22 378
Le réseau CADTM en bref
Fondé en Belgique le 15 mars 1990, le Comité pour l’Annulation de la Dette du Tiers Monde (CADTM) est un réseau international constitué de membres et de comités locaux basés en Europe, en Afrique, en Amérique du Sud et en Asie. Il agit en coordination avec d’autres organisations et mouvements luttant dans la même perspective (Jubilé Sud et d’autres campagnes agissant pour l’annulation de la dette et l’abandon des politiques d’ajustement structurel Ajustement structurel Politique économique imposée par le FMI en contrepartie de l’octroi de nouveaux prêts ou de l’échelonnement d’anciens prêts. ). L’action du CADTM consiste en la réalisation d’actions et l’élaboration d’alternatives visant à l’émergence d’un monde basé sur la souveraineté, la solidarité et la coopération entre les peuples, le respect de la nature, l’égalité, la justice sociale et la paix.

Le secrétariat international partagé du réseau CADTM est assuré conjointement par ATTAC-CADTM Maroc et le CADTM Belgique.


Vous pouvez également consulter les messages de soutien :
- Le réseau CADTM joue un rôle essentiel dans les mobilisations contre la mondialisation néolibérale
- Messages de soutien à l’occasion de l’Assemblée mondiale du CADTM à Tunis (26 au 30 avril 2016)
- « Admiration pour ces 26 ans de construction d’un réseau mondial de référence visant à soutenir le combat des peuples pour desserrer le nœud coulant de la dette »
- Message de la Marche Mondiale des Femmes (MMF) lors de l´Assemblée Mondiale (AMR) du CADTM du 26 au 30 Avril 2016 à Tunis


Autres articles en français de CADTM international (37)

Traduction(s)