« Les Grecs ne paient pas leurs impôts et ont vécu au-dessus de leurs moyens » Faux et archi-faux !

3e chronique « Grèce ou marre de l’enfumage médiatique »

2 juillet 2015 par Olivier Bonfond

Il parait qu’éluder l’impôt est une habitude tellement généralisée au sein de la population grecque que c’en est devenu un sport national. Il parait que les dépenses publiques en Grèce sont totalement démesurées et que c’est ce qui a justifié des réformes drastiques. Vraiment ?


Auteur.e

Olivier Bonfond

est économiste et conseiller au CEPAG (Centre d’Éducation populaire André Genot). Militant altermondialiste, membre du CADTM, de la plateforme d’audit citoyen de la dette en Belgique (ACiDe) et de la Commission pour la Vérité sur la dette publique de la Grèce créée le 4 avril 2015.
Il est l’auteur du livre Et si on arrêtait de payer ? 10 questions / réponses sur la dette publique belge et les alternatives à l’austérité (Aden, 2012) et Il faut tuer TINA. 200 propositions pour rompre avec le fatalisme et changer le monde (Le Cerisier, fev 2017).

Il est également coordinateur du site Bonnes nouvelles


Autres articles en français de Olivier Bonfond (79)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70