Le Président de la Bolivie séquestré en Europe

Lettre de soutien au sommet anti-impérialiste en Bolivie

Communiqué de presse

3 août 2013 par CETIM


Le Centre Europe – Tiers Monde (CETIM) tient à exprimer sa solidarité avec le peuple bolivien et son Président Evo Morales suite à la séquestration de ce dernier en Europe, le 2 juillet 2013.

L’avion présidentiel de l’Etat plurinational de Bolivie a été interdit de survol des territoires français, espagnol, italien et portugais puis a été retenu à l’aéroport de Vienne en Autriche pendant quatorze heures. Ces gouvernements occidentaux ont en effet suivi les ordres de Washington qui soupçonnait la présence d’un des hommes les plus recherchés des États-Unis, Edward Snowden, dans l’avion présidentiel. Evo Morales et ses compagnons ont été ainsi littéralement séquestrés et ont fait l’objet d’un chantage impensable au 21e siècle, puisque l’Ambassadeur d’Espagne en Autriche a exigé l’inspection de l’avion présidentiel comme condition à son départ.

Lisbonne, Madrid, Paris et Rome ont par la suite présenté des excuses officielles à La Paz mais l’on est en droit de s’inquiéter de ces agissements qui vont à l’encontre du droit international, une fois de plus mis à mal par des pays « donneurs de leçons » qui se revendiquent démocratiques et souverains. Rappelons-nous que certains de ces mêmes pays n’ont pas eu le même réflexe lorsqu’il s’est agi d’autoriser le survol de leur espace aérien des avions clandestins de la CIA qui transféraient des « suspects » vers des « sites noirs » où ils étaient soumis à la torture (17 États de l’Union européenne selon le rapport de l’Open Society Justice initiative), sans parler des prisons secrètes en Europe.

Le CETIM se réjouit cependant de la vague de solidarité citoyenne exprimée dans le monde entier et de solidarité exercée par les pays de l’ALBA (Alternative bolivarienne pour les peuples des Amériques) et les autres pays latino-américains, à l’égard du Président bolivien dans la défense de sa souveraineté et de sa dignité. Cette solidarité soulève beaucoup d’espoir dans la construction d’une société alternative.

Le CETIM souhaite un franc succès au sommet anti-impérialiste organisé par la Paz en cette fin de semaine.