MAROC. SAFI. Une première victoire : libération des militants du mouvement de contestation sociale à Safi

6 mai 2012 par ATTAC/CADTM Maroc


Le jeudi 3 mai 2012 à 2H du matin, la cour d’appel de Safi a prononcé ses jugements à l’encontre des 16 détenus des événements du 1 er août 2011 : sursis pour 11 détenus dont notre camarade Abdeljalil AGADIL (membre d’honneur du secrétariat national d’ATTAC MAROC/CADTM), remise de peines pour 3 détenus (2 ans fermes pour Ali TOABANE, 1 année ferme pour Mahdi GHIWAN, et 10 mois ferme pour Hicham TAANI), et poursuite de 2 autres détenus mineurs (voir détails des jugements dans le tableau ci-dessous).

Il est à rappeler que le 19 janvier 2012, cette même cour a condamné à de lourdes peines et amendes aux montants exorbitants les 16 détenus de ce qu’on a appelé « les événements du 1 août 2011 ». En effet l’OCP (Office Chérifien des Phosphates) avait promis aux coordinations des diplômés chômeurs à Safi la création de 5000 postes de travail stables. Ces promesses n’ont pas été tenues, ce qui a poussé les jeunes à observer des sit-in début août 2011 sur les vois ferrées des trains qui acheminent le phosphate aux usines de transformation, et des affrontements ont éclaté avec les forces de police qui ont arrêté des dizaines de manifestants, les ont torturés et présentés au tribunal avec des accusations fausses. L’OCP et l’ONCF (Office National des Chemins de Fer) avaient présenté au tribunal une note de revendication civile réclamant aux détenus des compensations de 52.000.000 DH (472.727 €) pour le premier et 4.639.101DH (421.736 €) pour le deuxième. Il est aussi à rappeler que ce procès s’inscrivait dans un contexte de terreur policière qui sévissait dans la ville de Safi depuis le début du mouvement du 20 février 2011 contre un mouvement massif de protestation sociale et populaire, et deux militants en sont morts : Kamal Oumari (2 juin 2011) et Mohamed Boudroua (13 octobre 2011).

DétenusProcès 19/01/12Amende DHProcès 02/05/2012Amende DH
AMINE EL TOUZANI 2 ans fermes 200 000 2 ans sursis 500
ADIL ZAID 2 ans fermes 200 000 2 ans sursis 500
ABDELKARIM KOUNDI 2 ans fermes 200 000 2 ans sursis 500
ABDELKADER AL FIDADI 2 ans fermes 200 000 2 ans sursis 500
YASSINE ELMOHALI 2 ans fermes 200 000 2 ans sursis 500
OMAR MARTAB 2 ans fermes 200 000 2 ans sursis 500
ABDELJALIL AGADIL 4 ans fermes 100 000 3 mois sursis 500
ALI TOABANE 4 ans fermes 100 000 2 ans fermes 500
MAHDI GHIWAM 4 ans fermes 100 000 1 année ferme 500
HICHAM TAANI 4 ans fermes 100 000 10 mois fermes 500
AMINE ABOU AL IDDAM 2 ans fermes 100 000 6 mois sursis 500
MOHCINE BEN TAIR 1 année ferme 6 mois sursis 500
MOHAMED ASSARSSAR 1 année ferme 6 mois sursis 500
KARIM BOUJEMAÂ 1 année ferme 6 mois sursis 500
MILOUD EL MOUDEN En attendant mineur encore poursuivi en état de liberté
ZOHAIR ELLOIARI En attendant mineur encore poursuivi en état d’arrestation

Nous militant-e-s d’ATTAC MAROC/CADTM tout en félicitant les dirigeants de la contestation sociale à Safi d’avoir retrouvé leur liberté, considérons ces jugements comme une première victoire de leur résistance contre l’injustice et la torture, les sacrifices de leurs familles et la solidarité à l’échelle nationale et internationale. Nous exigeons également :

  • La libération immédiate des détenus restants : Ali TOABANE, Mahdi GHIWAM et Hicham TAANI
  • Le jugement sévère des responsables des tortures des détenus et de la mort des deux martyres

ATTAC MAROC/CADTM tient aussi à saluer vivement les avocats des détenus et toutes les organisations politiques et associations des Droits de l’Homme à l’échelle nationale et internationale pour leur soutien et leur solidarité. Nous continuerons tous la lutte pour la libération de tous les prisonniers politiques au Maroc.

Le secrétariat national.




ATTAC MAROC. Association pour la Taxation des Transactions Financières et pour l’Aide aux citoyens.
Membre du réseau international du Comité pour l’Annulation de la Dette du Tiers-Monde CADTM.
Adresse : n°140, rue Cadi Bribri Akkari 10000 Rabat. Maroc Email attac_maroc chez yahoo.fr site Web http://attacmaroc.org

ATTAC/CADTM Maroc

membre du réseau CADTM, l’Association pour la Taxation des Transactions en Aide aux Citoyens au Maroc (ATTAC Maroc) a été créée en 2000. ATTAC Maroc est membre du réseau international du Comité pour l’annulation de la dette du tiers monde (CADTM) depuis 2006 (devenu Comité pour l’abolition des dettes illégitimes depuis juin 2016). Nous comptons 11 groupes locaux au Maroc. ATTAC veut être un réseau aidant à l’appropriation par les acteurs engagés dans l’activité sociale, associative, syndicale et plus largement militante des enjeux de la mondialisation sur les problématiques de résistance sociale et citoyenne.
www.attacmaroc.org
http://arabic.cadtm.org/

Adresse : n°140, rue Cadi Bribri Akkari 10000. Rabat. Maroc
Email : attac.cadtm.maroc chez gmail.com
Site Web attacmaroc.org Tel 00 212 6 61 17 30 39

Autres articles en français de ATTAC/CADTM Maroc (115)