Mission du CADTM au Honduras - Rapport du 17 août 2009

19 août 2009 par Jérôme Duval


L’Etat semble au bord de la faillite :

Le secteur de la construction subit ici comme ailleurs l’impact de la crise.
L’investissement privé dans ce secteur a chuté de 28 % sur le premier
semestre 2009.

Malgré la baisse sur le marché international, les combustibles ont augmentés
dès ce matin entre 1,30 % et 7,37 %. Le diésel utilisé pour le transport
subit une augmentation de 2,57 %. Le « LPG domestique » ( ?) utilisé pour la
cuisson des aliments quand à lui augmente de 7,37 %. Le gouvernement qui
subit un déficit fiscal important semble chercher des liquidités.


Aujourd’hui, lundi 17 août, environ 16.000 taxis (ils sont très nombreux au Honduras) se sont mis en grève pour réclamer un bon 2009 que le gouvernement ne paye pas. La ville était encore plus paralysée que d’habitude. On annonce une grève encore plus importante (camions, taxis, bus) pour mercredi et/ou jeudi. Les pompiers de San Pedro Sula réclament des salaires de retard…La situation des finances de San Pedro Sula parait mal en point et la municipalité n’arrive plus à payer tous les salaires de ses employés, on parle de dette Dette Dette multilatérale : Dette qui est due à la Banque mondiale, au FMI, aux banques de développement régionales comme la Banque Africaine de Développement, et à d’autres institutions multilatérales comme le Fonds Européen de Développement.
Dette privée : Emprunts contractés par des emprunteurs privés quel que soit le prêteur.
Dette publique : Ensemble des emprunts contractés par des emprunteurs publics.
salariale. Micheletti dit que c’est Zelaya qui s’est enfuit avec les sous, évidement.

Elvin Santos (Parti libéral) qui représente l’oligarchie putschiste, entre en campagne électorale pour l’élection contestée du 29 novembre 2009. Selon le TSE (Tribunal Suprême Electoral) le système électoral se « modernise » pour obtenir les résultats plus rapidement (35 % des résultats en 2 heures pour donner la tendance), avec plus de « transparence »…

Les professeurs se mobilisent et subissent des pressions pour ne pas participer aux mobilisations. Ils décident de reprendre les cours pour 3 jours avant de redescendre dans la rue à partir de jeudi 20 août.


La dictature négocie avec Washington :

La délégation des 3 représentants de Micheletti arrivent aujourd’hui à Washington pour un nouveau round de négociation. Micheletti estime très positif la rencontre de cette délégation la semaine dernière avec Insulza de l’OEA. « Ils sont (la délégation de ces représentants du gouvernement putschiste) très contents, ils ont été écoutés par différents secteurs, ils se sont réunis avec M. Insulza (de l’OEA) (…) et vont retourner aux E.U… » dit Micheletti. « La délégation de négociation m’a informé qu’elle avait été écouté par divers secteurs, de là nous pourrions définir les réunions comme positives et satisfaisantes pour notre gouvernement. » poursuit-il. (La Tribune, quotidien putschiste, 17 août 09).

La mission de l’OEA viendra pour poursuivre les travaux des accords de San José et négocier ce qui n’est pas négociable : La constituante et l’impunité.

Telesur quitte le pays demain, je ne suis pas arrivé à les voir aujourd’hui et espère qu’une autre équipe viendra les remplacer. Beaucoup de médias internationaux sont déjà partis depuis longtemps et il ne reste plus que quelques médias alternatifs. Or l’actualité est très riche et il est regrettable que les médias internationaux ne rendent plus compte de la situation de l’intérieur.

La CIDH est bien arrivé aujourd’hui et commence ses travaux. Zelaya prévoit de revenir au Honduras depuis le Nicaragua accompagné de plusieurs personnalités.

Aujourd’hui, je me suis penché sur la constitution du pays en vigueur depuis 1982 et j’ai eu de nouveaux contacts avec la population en résistance. Un étudiant en journalisme m’a expliqué la situation des médias et je poursuis un article sur les médias. Hier soir j’ai vu un jeune de la rue se faire embarqué par la Police, je ne sais trop pourquoi mais il a du passé un sale moment : ils le tabassaient déjà dans leur pick up. Le procès des 3 personnes suspectées d’avoir brûlé un bus lors de la manif a été reporté grâce à l’action Action
Actions
Valeur mobilière émise par une société par actions. Ce titre représente une fraction du capital social. Il donne au titulaire (l’actionnaire) le droit notamment de recevoir une part des bénéfices distribués (le dividende) et de participer aux assemblées générales.
du Front des avocats pour mieux préparer la défense. La presse parle de 3 nouveaux assassinats de présidents d’association de voisins (presidente de patronato) qui jouent un rôle social importants dans
les quartiers défavorisés.

Le Karaoké est très populaire ici. Ce programme commence par une image de la statue de la liberté portant un micro dans la main. Heureusement le seul journal papier qui rend compte de la réalité du coup d’Etat vient de paraitre...ouf ! Bon c’est un mensuel, il faudra attendre un mois avant d’avoir des infos de fond sur support papier.



Jérôme Duval

est membre du CADTM, Comité pour l’abolition des dettes illégitimes et de la PACD, la Plateforme d’audit citoyen de la dette en Espagne. Il est l’auteur avec Fátima Martín du livre Construcción europea al servicio de los mercados financieros, Icaria editorial 2016 et est également coauteur de l’ouvrage La Dette ou la Vie, (Aden-CADTM, 2011), livre collectif coordonné par Damien Millet et Eric Toussaint qui a reçu le Prix du livre politique à Liège en 2011.