Panama papers : le premier ministre islandais démissionne

Interview de Renaud Vivien

6 avril par Renaud Vivien , Charlotte Baechler

Sigmundur David Gunnlaugsson (CC - Flickr - Control Harms)

(RV) Entretien - Il est la première victime du scandale Panama papers. Mardi 5 avril au soir, le Premier ministre islandais a démissionné sous la pression de la rue, accusé d’avoir caché des millions de dollars dans les îles vierges britanniques, un paradis fiscal Paradis fiscaux
Paradis fiscal
Territoire caractérisé par les cinq critères (non cumulatifs) suivants :
(a) l’opacité (via le secret bancaire ou un autre mécanisme comme les trusts) ;
(b) une fiscalité très basse, voire une imposition nulle pour les non-résidents ;
(c) des facilités législatives permettant de créer des sociétés écrans, sans aucune obligation pour les non-résidents d’avoir une activité réelle sur le territoire ;
(d) l’absence de coopération avec les administrations fiscales, douanières et/ou judiciaires des autres pays ;
(e) la faiblesse ou l’absence de régulation financière.

La Suisse, la City de Londres et le Luxembourg accueillent la majorité des capitaux placés dans les paradis fiscaux. Il y a bien sûr également les Iles Caïmans, les Iles anglo-normandes, Hong-Kong, et d’autres lieux exotiques. Les détenteurs de fortunes qui veulent échapper au fisc ou ceux qui veulent blanchir des capitaux qui proviennent d’activités criminelles sont directement aidés par les banques qui font « passer » les capitaux par une succession de paradis fiscaux. Les capitaux généralement sont d’abord placés en Suisse, à la City de Londres ou au Luxembourg, transitent ensuite par d’autres paradis fiscaux encore plus opaques afin de compliquer la tâche des autorités qui voudraient suivre leurs traces et finissent par réapparaître la plupart du temps à Genève, Zurich, Berne, Londres ou Luxembourg, d’où ils peuvent se rendre si nécessaires vers d’autres destinations.
où est domiciliée sa société Wintris.

Depuis dimanche 3 avril, l’affaire Panama papers éclabousse chefs d’États, célébrités et sportifs. Près de 130 personnalités politiques sont également citées dans cette masse inédite de documents confidentiels, plus de 11 millions fournis par un lanceur d’alerte anonyme. Le monde entier a alors découvert l’existence de plus de 200.000 sociétés offshores, révélant le plus grand scandale d’évasion fiscale de l’histoire des fuites de documents.

En Islande, réaction immédiate de la population, en colère, qui est descendue dans la rue dès lundi 4 avril pour faire tomber son chef de gouvernement incriminé. Renaud Vivien, co-secrétaire général du Comité pour l’annulation de la dette Dette Dette multilatérale : Dette qui est due à la Banque mondiale, au FMI, aux banques de développement régionales comme la Banque Africaine de Développement, et à d’autres institutions multilatérales comme le Fonds Européen de Développement.
Dette privée : Emprunts contractés par des emprunteurs privés quel que soit le prêteur.
Dette publique : Ensemble des emprunts contractés par des emprunteurs publics.
du tiers-monde en Belgique, explique les raisons de cette chute. Il est interrogé par Charlotte Baechler.

Interview de Renaud Vivien
IMG/mp3/Itw_Renaud_-_Islande.mp3

Source : Radio Vatican

Auteur.e

Renaud Vivien

Co-secrétaire général du CADTM Belgique, juriste en droit international. Il est membre de la Commission pour la Vérité sur la dette publique de la Grèce créée le 4 avril 2015.