Podcast : Creuser jusqu’où ? - C’est pas du vent

25 janvier par Nicolas Sersiron , David Murray , Alain Gras , Philippe Bihouix

Partout, l’heure est à l’intensification de l’exploitation industrielle des « ressources naturelles ». Forêts, eau douce, minerais, sable, rivières, faune sauvage, gaz de schiste, pétrole, terres fertiles, paysages grandioses : tout y passe ! La justification de ces efforts est partout la même : cette exploitation est un facteur de croissance essentiel, dont il serait fou de ne pas profiter alors que les emplois manquent et que les États sont endettés. C’est le choix de l’extractivisme Extractivisme Modèle de développement basé sur l’exploitation des ressources naturelles, humaines et financières, guidé par la croyance en une nécessaire croissance économique. . Si ce phénomène suscite des débats, ceux-ci ne portent généralement que sur les conditions de l’exploitation de ces richesses : qui va vraiment profiter de ces ressources ? Comment ne pas faire trop de dégâts en les mettant à profit ? Est-ce le bon moment de les exploiter ?

Invités à l’émission « C’est pas du vent » diffusé sur RFI le samedi 23 janvier 2016 :
- David Murray, coordinateur de l’ouvrage Creuser jusqu’où ? Extractivisme Extractivisme Modèle de développement basé sur l’exploitation des ressources naturelles, humaines et financières, guidé par la croyance en une nécessaire croissance économique. et limites à la croissance, aux éditions Ecosociété
- Alain Gras, professeur émérite à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, fondateur du le Centre d’étude des techniques des connaissances et des pratiques (CETCOPRA), auteur de OIL-Petite anthropologie du pétrole, aux éditions X
- Nicolas Sersiron, Comité pour l’annulation de la dette Dette Dette multilatérale : Dette qui est due à la Banque mondiale, au FMI, aux banques de développement régionales comme la Banque Africaine de Développement, et à d’autres institutions multilatérales comme le Fonds Européen de Développement.
Dette privée : Emprunts contractés par des emprunteurs privés quel que soit le prêteur.
Dette publique : Ensemble des emprunts contractés par des emprunteurs publics.
du Tiers Monde - France, auteur de Dette et extractivisme, aux éditions Utopia
- Philippe Bihouix, ingénieur centralien, auteur de L’âge des low tech, vers une civilisation techniquement soutenable, aux éditions du Seuil, dans la collection Anthropocène.

Première partie
IMG/mp3/c_est_pas_du_vent_1_20160123.mp3
Seconde partie
IMG/mp3/c_est_pas_du_vent_2_20160123.mp3

Source : RFI

Auteur.e

Nicolas Sersiron

Ex-président du CADTM France, auteur du livre « Dette et extractivisme » Après des études de droit et de sciences politiques, il a été agriculteur-éleveur de montagne pendant dix ans. Dans les années 1990, il s’est investi dans l’association Survie aux côtés de François-Xavier Verschave (Françafrique) puis a créé Échanges non marchands avec Madagascar au début des années 2000. Il a écrit pour ’Le Sarkophage, Les Z’indignés, les Amis de la Terre, CQFD. Il donne régulièrement des conférences sur la dette.


Autres articles en français de Nicolas Sersiron (56)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50

Auteur.e

David Murray

coordinateur de l’ouvrage Creuser jusqu’où ? Extractivisme et limites à la croissance, aux éditions Ecosociété


Auteur.e

Alain Gras

professeur émérite à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, fondateur du le Centre d’étude des techniques des connaissances et des pratiques (CETCOPRA), auteur de OIL-Petite anthropologie du pétrole, aux éditions X


Auteur.e

Philippe Bihouix

ingénieur centralien, auteur de L’âge des low tech, vers une civilisation techniquement soutenable, aux éditions du Seuil, dans la collection Anthropocène.