7 juin > 11 juin

Bruxelles, Belgique

Trop chère la vie – une semaine sur les dettes de vie courante

Atelier, Clown, Conférence gesticulée, Danse, Exposition, Performance, Théâtre

Du 7 au 11 juin 2022

Adresse : Centre Culturel Bruegel, Rue des Renards, 1F, 1000, Bruxelles

https://www.ccbruegel.be/activite/D285BF10-F95E-32C6-9465-CC58FCA1C284/

Une proposition d’Esquifs

La dette Dette Dette multilatérale : Dette qui est due à la Banque mondiale, au FMI, aux banques de développement régionales comme la Banque africaine de développement, et à d’autres institutions multilatérales comme le Fonds européen de développement.
Dette privée : Emprunts contractés par des emprunteurs privés quel que soit le prêteur.
Dette publique : Ensemble des emprunts contractés par des emprunteurs publics.
s’invite de plus en plus dans nos vies : dans les murs de nos maisons, dans nos téléphones, dans notre alimentation, dans nos soins, dans l’éducation qu’on veut donner à nos enfants… Comment ça se fait ? Comment ça se passe ? D’où ça vient ? Qu’est-ce que ça a comme conséquences ? Dans nos vies ? Dans notre société ? Comment est-ce qu’on fait pour ne pas se trouver dans une telle situation ? Qu’est-ce qu’on imagine pour ne pas laisser s’installer ce processus destructeur ? Pendant une semaine, on se rencontre, on se documente, on en parle, on partage des spectacles, des films, on fait de la radio. On se sent moins seul, on apprend les un·es des autres, on se donne des forces pour mieux lutter.

MARDI 7 JUIN : DETTE & LOGEMENT

11h : Émission de radio en direct (GSARAasbl)

13h-17h : Stands d’informations (services de médiation de dette)

14h : Apnée (Rémi Pons - théâtre documentaire) + discussion avec Trapes (Tous en réseau autour de la prévention et de l’expérience du surendettement)

Entre documentaire et fiction, une exploration de la manière dont la dette transforme nos vies, à l’échelle individuelle et sociale.

Teaser : https://vimeo.com/manage/videos/693503175

17h : Atelier logement avec l’Union des Locataires Marollien·nes et Sarah de Laet, géographe active dans plusieurs collectifs qui luttent pour le droit au logement.

MERCREDI 8 JUIN : DETTE & SANTÉ

10h : Basta Précarité ! (Trapes - théâtre) - représentation suivie d’un bord de scène

Si l’on permettait aux personnes concernées par le surendettement de prendre la parole à la télévision, ça donnerait quoi ? La réponse est donnée par Basta Précarité ! Un cri pour lutter contre les préjugés sur les personnes surendettées. Basta Précarité ! prend la parole et ne compte pas la lâcher facilement...

14h-16h : Dette et santé (atelier)

60 % des personnes en médiation de dette ont des dettes de santé. Qui est responsable ? Comment changer cette donne ?

20h : Chroniques d’une ex-banquière (Aline Fares – conférence gesticulée)

Une conférence gesticulée sur nos leviers d’action Action
Actions
Valeur mobilière émise par une société par actions. Ce titre représente une fraction du capital social. Il donne au titulaire (l’actionnaire) le droit notamment de recevoir une part des bénéfices distribués (le dividende) et de participer aux assemblées générales.
face à la finance et ses crises, portée par l’expérience atypique de son auteure.

JEUDI 9 JUIN : TROP CHÈRE LA VIE, COMMENT FAIRE FACE ?

10h-13h  : Trop chère la vie : comment faire face ? (collectif d’intervenant·es, atelier et débat)

Un parcours de réflexion individuelle et collective pour passer d’une politique du pansement à une politique du changement.

11h-12h : Radio Maritime : émission en direct (radio - GSARA asbl)

14h-16h : L’heure de la prescription (Compagnie Tultétar - théâtre burlesque)

Il était une fois Maître TAP comme Tout-A-Prendre, huissier de justice, qui s’en allait saisir Monsieur SID comme Surendetté-Insolvable-Débiteur, une bonne fois pour toute. Mais un événement inattendu va bouleverser l’ordre des choses...

19h30 : Surviva for life (Compagnie Goupil / Sébastien Gratoir – performance clown)

Performance burlesque d’une Maison Dette « Surviva For Life », inspirée de réalités vécues par des personnes endettées.

20h30  : Apnée (Rémi Pons - théâtre) + discussion avec le BAPN (Réseau Belge de lutte contre la pauvreté)

VENDREDI 10 JUIN : DETTE & FÉMINISME

10h-12h : Femme, intimité et précarité (Compagnie El Caracol – atelier mouvement) – mixité choisie (sans homme cis)

Durant 2h, les participantes chercheront à créer des mouvements, des textes et des expressions théâtrales en explorant les imaginaires physiques et les potentialités de chacune autour de la question de la dette et de l’intime. Aucune expérience de la scène n’est nécessaire pour venir à l’atelier, juste l’envie d’explorer.

12h  : Poussière(s) (Eliana Stroobants + Morgane Guede – performance danse/slam)

On parle de ces gens-là, mis à l’arrière, à l’abandon, qu’on pille la thune, la bouffe, les logements, la vie légère. Celleux qu’on endette pour causes et non-causes. Cercle vicieux infernal. Pour parler de la dette, on va commencer par parler du corps. On va parler brutalement, poétiquement, on va montrer ce que ça nous fait cette réalité-là.

14h : Dette et féminisme (lecture collective – Esquifs)

Les femmes sont les personnes les plus exposées à l’endettement. Autour de la lecture d’un livre portant sur le sujet, nous discuterons de ce que cette observation implique.

18h : Rencontre autour d’un ouvrage et de leurs auteur·rices (librairie Météores)

19h30 : Performances (danse/slam – clown) - Poussière(s) (Eliana Stroobants + Morgane Guede) + Surviva for life (Sébastien Gratoir)

20h30 : Apnée (Rémi Pons - théâtre) + discussion avec le CADTM(Comité pour l’annulation des dettes illégitimes)

SAMEDI 11 JUIN : PRECARITE & NUMÉRISATION

14h-15h : L’heure de la prescription (Compagnie Tultétar - théâtre)

15h-16h : Basta Précarité ! (Trapes - théâtre)

19h30 : Performances (danse/slam – clown) - Poussière(s) (Eliana Stroobants + Morgane Guede) + Surviva for life (Sébastien Gratoir)

20h30 : Apnée (Rémi Pons - théâtre) + discussion avec un·e intervenant·e

+ TOUT AU LONG DE LA SEMAINE :

Exposition d’affiches sur le surendettement (CAMD + EPFC)
Projection de courts-métrages sur le surendettement (Trapes et CAMD)
Stands d’informations présents tout au long de la semaine

Ponctuellement, la librairie Météores sera présente pour vendre des livres sur le sujet.

Toutes les activités de cette semaine sont destinées au tout public, à partir de 15 ans (sauf indication contraire).

Tout est gratuit, à l’exception des représentations d’Apnée (tarif plein 12€, réduit 8€, Carte Culture Voisins 6€, Article 27).

Il est vivement souhaité de réserver : info chez ccbruegel.be / 02 503 42 68 / ccbruegel.be


À venir