[Video] Entretien avec Olivier Bonfond : « Le courage politique ne suffira pas, il faut un mouvement social puissant, fort et autonome »

6 juillet par Yannick Bovy , Olivier Bonfond , Nicolas Latteur


Deux livres. Deux travailleurs du CEPAG. Deux rencontres en studio. Interviews par Yannick Bovy pour l’émission Regards.
- Il faut tuer TINA - 200 propositions pour rompre avec le fatalisme et changer le monde, entretien avec Olivier Bonfond, économiste au CEPAG

- Travailler aujourd’hui, ce que révèle la parole des salariés, entretien avec Nicolas Latteur, sociologue et formateur au CEPAG.



Source : CEPAG

Autres articles en français de Yannick Bovy (39)

0 | 10 | 20 | 30

Olivier Bonfond

est économiste et conseiller au CEPAG (Centre d’Éducation populaire André Genot). Militant altermondialiste, membre du CADTM, de la plateforme d’audit citoyen de la dette en Belgique (ACiDe) et de la Commission pour la Vérité sur la dette publique de la Grèce créée le 4 avril 2015.
Il est l’auteur du livre Et si on arrêtait de payer ? 10 questions / réponses sur la dette publique belge et les alternatives à l’austérité (Aden, 2012) et Il faut tuer TINA. 200 propositions pour rompre avec le fatalisme et changer le monde (Le Cerisier, fev 2017).

Il est également coordinateur du site Bonnes nouvelles

Nicolas Latteur

sociologue et formateur au CEPAG. Il est notamment l’auteur de l’ouvrage Travailler aujourd’hui, ce que révèle la parole des salariés paru aux éditions du Cerisier en 2017.