Retour sur la séance du 1er mars 2016 au Parlement européen « Restructuration de la dette – Reconstruction de la démocratie »

Vidéo : Maria-Lucia Fattorelli : « Avant toute action, il faut qu’il y ait un audit de la dette »

14 mars par Maria Lucia Fattorelli

CC

Lors de la rencontre du 1er mars 2016 qui s’est tenue au Parlement européen à Bruxelles sur le thème « Restructuration de la dette Dette Dette multilatérale : Dette qui est due à la Banque mondiale, au FMI, aux banques de développement régionales comme la Banque Africaine de Développement, et à d’autres institutions multilatérales comme le Fonds Européen de Développement.
Dette privée : Emprunts contractés par des emprunteurs privés quel que soit le prêteur.
Dette publique : Ensemble des emprunts contractés par des emprunteurs publics.
- Reconstruction de la démocratie », de nombreux membres de la Commission pour la vérité sur la dette grecque se sont réunis.

Cette séance encadrée par Nikolaos Chountis, vice-ministre du gouvernement Tsipras 1 (janvier-juillet 2015), député européen d’Unité Populaire depuis septembre 2015 (en remplacement de Manolis Glezos), a apporté de nouveaux éclaircissements sur les diktats imposés par les créanciers et les autorités européennes à la Grèce, à la lumière des conclusions tirées dans le rapport de cette Commission.

Nous vous proposons de revenir sur l’intervention de Maria-Lucia Fattorelli, également membre de la commission et coordinatrice de l’audit citoyen de la dette au Brésil.

Maria-Lucia Fattorelli : « Avant toute action Action
Actions
Valeur mobilière émise par une société par actions. Ce titre représente une fraction du capital social. Il donne au titulaire (l’actionnaire) le droit notamment de recevoir une part des bénéfices distribués (le dividende) et de participer aux assemblées générales.
, il faut qu’il y ait un audit de la dette Dette Dette multilatérale : Dette qui est due à la Banque mondiale, au FMI, aux banques de développement régionales comme la Banque Africaine de Développement, et à d’autres institutions multilatérales comme le Fonds Européen de Développement.
Dette privée : Emprunts contractés par des emprunteurs privés quel que soit le prêteur.
Dette publique : Ensemble des emprunts contractés par des emprunteurs publics.
 »

Maria-Lucia Fattorelli décrypte le système-dette. Ce processus sans légitimité, rongé par la corruption, fonctionne comme un instrument permettant de transférer les ressources vers le secteur financier au détriment de l’économie des Etats. Le système-dette voit une immixtion permanente du FMI FMI
Fonds monétaire international
Le FMI a été créé en 1944 à Bretton Woods (avec la Banque mondiale, son institution jumelle). Son but était de stabiliser le système financier international en réglementant la circulation des capitaux.

À ce jour, 188 pays en sont membres (les mêmes qu’à la Banque mondiale).

Cliquez pour plus.
, accompagné des pouvoirs financiers visant à promouvoir les privilèges des créanciers.

Dans le cas de la Grèce, elle met en avant deux mécanismes qui ont notamment créé de la dette : la création d’instruments financiers Instruments financiers Les instruments financiers sont les titres financiers et les contrats financiers.
Les titres financiers sont :
• les titres de capital émis par les sociétés par actions (actions, parts, certificats d’investissement, etc.),
• les titres de créance, à l’exclusion des effets de commerce et des bons de caisse (obligations et titres assimilés),
• les parts ou actions d’organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM).
Les contrats financiers, également dénommés « instruments financiers à terme », sont les contrats à terme sur taux d’intérêt, les contrats d’échange (swaps), les contrats à terme sur toutes marchandises et denrées, les contrats d’options d’achat ou de vente d’instruments financiers et tous les autres instruments de marché à terme.
avec les swaps Swap
Swaps
Vient d’un mot anglais qui signifie « échange ». Un swap est donc un échange entre deux parties. Dans le domaine financier, il s’agit d’un échange de flux financiers : par exemple, j’échange un taux d’intérêt à court terme contre un taux à long terme moyennant une rémunération. Les swaps permettent de transférer certains risques afin de les sortir du bilan de la banque ou des autres sociétés financières qui les utilisent. Ces produits dérivés sont très utilisés dans le montage de produits dits structurés.
de Goldman Sachs ou encore le Fonds européen de stabilité financière (FESF).

Forte de son expérience en Amérique du sud, Maria-Lucia Fattorelli établit un parallèle entre la situation grecque actuelle et le Brésil, l’Argentine ou encore l’Equateur avec le plan Brady dans les années 1990.


Vous pouvez également consulter l’entièreté de cette séance en bas de page de cet article :

Des eurodéputés de la Gauche et des Verts soutiennent la Commission pour la vérité sur la dette grecque - Un nouveau début pour la Commission, avec sa transformation en association et l’élaboration d’un rapport sur le système bancaire grec


Ainsi que les interventions de :

- Zoe Konstantopoulou : « Le rapport de la Commission pour la vérité sur la dette grecque a effrayé les créanciers »
- Eric Toussaint : « La crise de la dette publique grecque : une narration mensongère »
- Cephas Lumina : « Le Club de Paris n’a aucune légitimité »


Auteur.e

Maria Lucia Fattorelli

CADTM Brésil et coordinatrice nationale de l’audit citoyen de la dette du Brésil. Membre de la Commission pour la vérité sur la dette grecque. A participé aussi à l’audit de la dette de l’Équateur en 2008.


Autres articles en français de Maria Lucia Fattorelli (12)

0 | 10

Traduction(s)