[Video] - Présentation du réseau espagnol des municipalités contre la dette illégitime

La Tentation à Bruxelles le 21mars

24 avril

De gauche à droite : David Navarro, Ana Taboada et Yago Álvarez

Le réseau espagnol des municipalités contre la dette illégitime Dette illégitime Comment on détermine une dette illégitime ?

4 moyens d’analyse

* La destination des fonds :
l’utilisation ne profite pas à la population, bénéficie à une personne ou un groupe.
* Les circonstances du contrat :
rapport de force en faveur du créditeur, débiteur mal ou pas informé, peuple pas d’accord.
* Les termes du contrat :
termes abusifs, taux usuraires...
* La conduite des créanciers :
connaissance des créanciers de l’illégitimité du prêt.
et les coupes budgétaires
était invité au Parlement européen à Bruxelles pour exposer et internationaliser cette nouvelle initiative. Des représentants du réseau qui regroupe des activistes et représentants politiques de plus de 140 municipalités espagnoles en ont profité pour intervenir au centre culturel galicien La Tentation à Bruxelles (28 rue de Laeken) le 21 mars 2017. Cette soirée, organisée par un ensemble d’organisations dont le CADTM, ACiDe, Tout Autre Chose, Attac Bruxelles, Periferia, avec la participation de Podemos et Izquierda Unida Belgique a accueilli plus d’une centaine de sympathisants et militants. À cette occasion, se sont exprimés l’eurodéputé pour Podemos Miguel Urbán Crespo, le coordinateur du réseau Yago Álvarez, l’adjointe au maire d’Oviedo Ana Taboada, le conseiller des Finances de la la Mairie de Cadix David Navarro et le porte-parole du CADTM International Éric Toussaint. Fanny Thirifays, de l’association Periferia modérait la soirée où il a été question de la naissance de ce mouvement, lancé par le Manifeste d’Oviedo, que ces derniers appellent à rejoindre et à signer, de la mise en commun d’expériences de résistance et des perspectives à venir.

Cette vidéo comporte des passages en espagnol et en français non sous-titrés.


Partie 1 :


Partie 2 :


Traduction(s)