Tunisie

Vote au Parlement européen du prêt conditionné de 300 millions d’euros

Vidéo

17 avril 2014 par Fathi Chamkhi , Marie-Christine Vergiat , Paul Murphy

Le vote vient d’avoir lieu il y a peine 2 heures.

Voici le détail des votes. Les résultats définitifs ne seront disponibles que demain. Nombre de votants 560 :

- Notre amendement appelant à l’annulation pure et simple de la dette Dette Dette multilatérale : Dette qui est due à la Banque mondiale, au FMI, aux banques de développement régionales comme la Banque Africaine de Développement, et à d’autres institutions multilatérales comme le Fonds Européen de Développement.
Dette privée : Emprunts contractés par des emprunteurs privés quel que soit le prêteur.
Dette publique : Ensemble des emprunts contractés par des emprunteurs publics.
de la Tunisie : 43 votes pour seulement.

- Notre amendement condamnant les conditionnalités du FMI FMI
Fonds monétaire international
Le FMI a été créé en 1944 à Bretton Woods (avec la Banque mondiale, son institution jumelle). Son but était de stabiliser le système financier international en réglementant la circulation des capitaux.

À ce jour, 188 pays en sont membres (les mêmes qu’à la Banque mondiale).

Cliquez pour plus.
 : 95 votes pour.

- Notre amendement demandant l’augmentant de la somme du prêt à 500 millions avec une vraie utilité sociale pour le peuple tunisien : 100 votes pour.

- Vote final sur l’ensemble du projet : 488 pour, 51 contre, 17 abstentions.

Merci à toutes celles et à tous ceux qui se sont battus pour que ce prêt soit libre de toute conditionnalité portant préjudice aux intérêts vitaux du peuple tunisien et qui risque d’aggraver une situation déjà assez précaire. Je pense notamment à la quinzaine de réseaux et organisation européenne amis de la Tunisie. Je pense aussi à l’ensemble des euro-parlementaires de la Gauche unitaire européenne, et aux euro-parlementaires, des groupes des Verts et des Sociaux-démocrates, qui nous ont soutenu aussi.
La Tunisie aurait pu avoir un meilleur soutien, afin de soulager la contrainte des conditionnalités, si les partis politiques, organisations syndicales et les organisations tunisiennes avaient décidé de bouger en ce sens.
Les efforts de Raid, aussi dévoués et obstinés qu’ils soient, ne peuvent à eux seuls mobiliser les énergies nécessaires pour réduire, un tant soit peu, la pression nocive de la dette Dette Dette multilatérale : Dette qui est due à la Banque mondiale, au FMI, aux banques de développement régionales comme la Banque Africaine de Développement, et à d’autres institutions multilatérales comme le Fonds Européen de Développement.
Dette privée : Emprunts contractés par des emprunteurs privés quel que soit le prêteur.
Dette publique : Ensemble des emprunts contractés par des emprunteurs publics.
publique extérieure.
Mais, qu’à cela ne tienne, la lutte contre la dictature continue. Demain, j’espère, nous serons plus nombreux à lutter ensemble contre ce fléau.

Fathi Chamkhi, du parlement européen à Strasbourg (France).


Conférence de presse au Parlement européen avec
MEP Paul MURPHY (GUE/NGL, IE) and MEP Marie-Christine VERGIAT (GUE/NGL, FR) et Fathi CHAMKHI, porte-parole RAID, membre d’ATTAC et CADTM Tunisie.


Auteur.e

Fathi Chamkhi

Fathi Chamkhi, député du Front Populaire, animateur de RAID (ATTAC et CADTM en Tunisie), est militant de la Ligue de la gauche ouvrière, une des organisations fondatrices du Front populaire.


Auteur.e

Marie-Christine Vergiat

Députée européenne, groupe GUE-NGL, première signataire de l’appel des parlementaires européens et nationaux pour un audit des créances européennes à l’égard de la Tunisie


Autres articles en français de Marie-Christine Vergiat (10)