cadtm.org
8 décembre 2017
Voir sur le site
cadtm.org
ÉDITO

Quel sera le détonateur de la prochaine crise ? Pas facile de le dire, mais les dettes des entreprises privées, entre autres, font partie des bombes à retardement qui sont déjà en marche. Toute une série de mesures sont possibles, parmi lesquelles la socialisation des banques. Ces banques qui participent à l'évasion fiscale et facilitent les profits indécents réalisés par les fonds vautours en spéculant sur les dettes.

Au Sud, de nombreuses manifestations ont lieu depuis plus d'un an en République démocratique du Congo pour réclamer le départ du président qui s'accroche au pouvoir. Finalement, des élections sont annoncées pour décembre 2018. Quelles que soient les raisons des tensions, la dette et les politiques d'austérité règnent toujours sur ce grand pays. Au Mali, au Gabon, en Côte d'Ivoire, tout comme en RDC, les populations s'organisent pour faire face à ces politiques prédatrices.

Du Sud au Nord, contre les multinationales, le pillage des ressources naturelles, les micro-crédits, les prêts toxiques... la liste est loin d'être exhaustive, les raisons de lutter ne manquent pas. On ne lâche rien.

À L'AGENDA
Tout l'agenda
NOS DERNIÈRES PUBLICATIONS
S'ABONNER AUX PUBLICATIONS DU CADTM
Le CADTM édite une revue thématique biannuelle : Les Autres Voix de la Planète, qui à chaque numéro traite en profondeur d'un sujet en lien avec la dette. Le CADTM publie aussi régulièrement des livres, mais aussi des films en DVD et des bandes dessinées. Les abonné-e-s reçoivent 4 publications par an : 2 revues thématiques et 2 autres publications (livre, DVD...).
S'abonner
FAITES UN DON
En faisant un don, vous avez permis à plus de militantes africaines du CADTM de participer au séminaire « Femmes, dette et microcrédits » qui s'est tenu à Bamako du 16 au 19 novembre.
Depuis plusieurs années, la lutte contre l’escroquerie de la microfinance qui touche prioritairement les femmes et les entraine dans le cercle infernal du surendettement et de l’extrême pauvreté constitue un axe important de travail du CADTM Afrique.
Cette formation internationale était l’occasion pour les femmes du réseau de développer leurs connaissances sur la dette, les processus d’audit et l’imposture des microcrédits, de renforcer le travail et l’engagement féministe du CADTM Afrique mais aussi, en allant à la rencontre des victimes des microcrédits, de renforcer la mobilisation et les solidarités contre ces crédits privés usuraires et illégitimes, au Mali et plus largement en Afrique.
Faire un don
Sur les réseaux sociaux
facebook twitter youtube
35 rue Fabry
4000 Liège, Belgique
Tel: 0032 (0)4 226 62 85
Email: info@cadtm.org
www.cadtm.org

Newsletter du CADTM
envoyée à 20209 abonné.e.s

Le CADTM édite aussi une newsletter en anglais (4340 abonnés) et en espagnol (10814 abonné.e.s).

Vous ne souhaitez plus recevoir cette newsletter ?
Se désinscrire