printer printer Cliquer sur l'icône verte à droite
La voix des sans papiers de Sclessin : un cri pour la dignité et la justice
Liège
par CADTM Belgique
17 août 2015

Le 17 août à 20h à L’Aquilone, 25 boulevard Saucy, 4020, Liège.

A partir du samedi 6 juin des dizaines d’immigrés de différentes origines (congolais, maliens, burkinabés, guinéens, tunisiens, marocains, pakistanais, indiens etc.) ont ouvert une nouvelle occupation à Liège, dans un ancien bâtiment abandonné de l’ONE, rue de la Veine à Sclessin.

Le 22 juin, le groupe écolo, soutenu par Véga et le PTB, a présenté au Conseil communal une motion pour demander la reconnaissance de l’occupation au travers d’une Convention avec la Commune, l’accès à l’eau, l’électricité et le gaz, le droit d’utiliser l’adresse du bâtiment et la non intervention des services de police sauf en cas de problème d’ordre public. La motion n’a pas été voté et elle sera discutée lors du prochain Conseil communal en septembre.

Ces personnes demandent que des droits élémentaires, comme la régularisation de leur situation soit assurée mais aussi l’arrêt de la criminalisation des sans papiers, la fermeture des centres fermés, la liberté de circulation pour tout citoyen car il n’existe pas de citoyens de première et de deuxième classe.

Venez nombreux et nombreuses rencontrer et discuter avec Sana Ousmane, porte-parole du collectif « La voix des sans papiers de Liège » et les membres du comité de soutien à Sclessin le 17 août à L’Aquilone, à Liège. Une introduction sera faite sur les liens entre système dette et migrations.

Nous sommes tous et toutes des êtres humains !


CADTM Belgique