printer printer Cliquer sur l'icône verte à droite
LCD : « Microcrédit : le business de la pauvreté »
Liège, Belgique
23 septembre 2019

Le lundi 23 septembre 2019 à 19h au Cafet’ Collective Kali, Rue Saint-Thomas 32
4000 Liège

Avec Samia Lakraker (ATTAC-CADTM Maroc) et Yvonne Ngoyi (Union des femmes pour la dignité humaine, membre du CADTM International, République démocratique du Congo)

Le microcrédit est largement présenté dans l’opinion publique comme une solution miracle pour sortir des millions d’individus de la pauvreté. Muhammad Yunus, considéré comme l’inventeur des prêts de microcrédit avec son institution Grameen Bank, a d’ailleurs reçu le prix Nobel de la paix en 2006. L’expansion de la microfinance est largement encouragée par la Banque mondiale comme vecteur de développement par « l’inclusion financière »… Pourtant, dans de nombreux pays du « Sud global », les emprunteuses et emprunteurs s’organisent collectivement contre les abus de ces pratiques financières qui constituent en réalité un piège d’endettement pour des populations déjà précaires. Taux d’intérêt usuriers, conditions de remboursement drastiques, ou encore illisibilité des contrats sont autant de caractéristiques de ces prêts de microcrédit dont les agences ciblent en priorité des personnes sans accès à un emploi formel, et majoritairement des femmes précaires, qui n’ont souvent pas d’autre solution, pour rembourser leur premier emprunt, que de se tourner vers d’autres agences de microfinance, ou même vers des usuriers locaux… ceux-là même que la microfinance promettait faire disparaître ! Lors de ce Lundi Contre la Dette, nous ferons un tour d’horizon des pratiques de la microfinance et des résistances qui s’organisent contre ces pratiques.

Exceptionnellement le lundi 23 septembre 2019 à 19h au Cafet’ Collective Kali, Rue Saint-Thomas 32, 4000 Liège

Fbk : https://www.facebook.com/events/2506740246216214/
Demosphere Liege : https://liege.demosphere.net/rv/7524