Éric Toussaint : « La crise multidimensionnelle du capitalisme doit nous permettre d’avancer la perspective de ruptures »

14 décembre 2020 par Eric Toussaint , NPA


Intervention d’Éric Toussaint (Porte-parole du CADTM international) lors de la conférence « Continuités et nouveautés : comprendre la crise économique actuelle » du 24 août 2020 à Port Leucate (France), dans le cadre de l’université d’été du NPA.

Lors de cette conférence, Éric Toussaint considère que la crise multi-dimensionnelle du capitalisme est une opportunité pour la gauche radicale d’avancer des propositions de ruptures en faveur des populations et plus largement de l’ensemble des êtres vivants. Pour cela, il est fondamental d’analyser les différences entre les mesures mises en place par les gouvernements lors de la crise financière de 2007-2008 et la crise actuelle. En ce sens, il faut réfuter l’analyse selon laquelle on assisterait à un retour du keynésianisme. L’ensemble des mesures prises par les gouvernements du Nord visent d’une part à sauver sans concession les principaux acteurs financiers et d’autre part à approfondir dans un second les politiques d’austérité par une socialisation des dettes privées, le tout sans aucune concession en faveur des travailleurs. Pour la gauche révolutionnaire européenne, il est clair qu’il faut désobéir aux traités de l’UE. L’annulation des dettes publiques tout autant que la démonstration de leur illégitimité sont fondamentales pour obtenir l’adhésion des populations. Il faut également se saisir de la question de l’annulation des dettes étudiantes, des dettes hypothécaires. Pour y parvenir, une réponse consiste à socialiser le secteur bancaire. Il faut exclure les capitalistes des activités de la banque et des assurances et mettre en place un contrôle des citoyen-ne-s sur un système bancaire socialisé. Reprendre le contrôle sur ce secteur serait à la fois une réponse au plan sanitaire pour contrer le Big Pharma, et au plan écologique pour financer la recherche et les infrastructures en faveur des énergies renouvelables.




Eric Toussaint

docteur en sciences politiques des universités de Liège et de Paris VIII, porte-parole du CADTM international et membre du Conseil scientifique d’ATTAC France.
Il est l’auteur des livres, Capitulation entre adultes : Grèce 2015, une alternative était possible, Syllepse, 2000, Le Système Dette. Histoire des dettes souveraines et de leur répudiation, Les liens qui libèrent, 2017 ; Bancocratie, ADEN, Bruxelles, 2014 ; Procès d’un homme exemplaire, Éditions Al Dante, Marseille, 2013 ; Un coup d’œil dans le rétroviseur. L’idéologie néolibérale des origines jusqu’à aujourd’hui, Le Cerisier, Mons, 2010. Il est coauteur avec Damien Millet des livres AAA, Audit, Annulation, Autre politique, Le Seuil, Paris, 2012 ; La dette ou la vie, Aden/CADTM, Bruxelles, 2011. Ce dernier livre a reçu le Prix du livre politique octroyé par la Foire du livre politique de Liège.
Il a coordonné les travaux de la Commission pour la Vérité sur la dette publique de la Grèce créée le 4 avril 2015 par la présidente du Parlement grec. Cette commission a fonctionné sous les auspices du parlement entre avril et octobre 2015.

Autres articles en français de Eric Toussaint (869)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 860

Dans la même rubrique