14 novembre 2020

Évènement en ligne

Festisol 2020 - Colonialisme, néo-colonialisme et dette écologique

Conférence-débat en ligne sur les enjeux sociaux,économiques, humains et environnementaux ainsi que sur les ressorts profonds de l’extractivisme Extractivisme Modèle de développement basé sur l’exploitation des ressources naturelles, humaines et financières, guidé par la croyance en une nécessaire croissance économique. , de l’exploitation abusive des ressources naturelles des pays du Sud par ceux du Nord.

Le samedi 14 novembre de 17h à 19h

Inscription gratuite :
https://www.helloasso.com/associations/comite-pour-l-abolition-des-dettes-illegitimes-cadtm/evenements/conference-debat-en-ligne-colonialisme-neo-colonialisme-et-dette-ecologique

Le consensus scientifique a définitivement établi la place centrale et massive des activités humaines dans les causes du réchauffement climatique. Ces activités humaines consistent en grande partie en une surexploitation des ressources de la planète liée à nos modes de vie destructeurs. Or, cette surexploitation s’accompagne et se nourrit de multiples injustices sociales, humaines et environnementales. Pour comprendre la portée et les ressorts profonds de cet extractivisme, et donc lutter plus efficacement contre le réchauffement, on peut remonter à la conquête du monde par l’Europe qui a commencé il y a 5 siècles. Elle s’est effectuée sur la base d’un modèle colonial et néocolonial extractiviste qui a permis aux puissances et métropoles coloniales de s’enrichir et de continuer encore aujourd’hui de s’enrichir considérablement au détriment des peuples de la périphérie. Plus que jamais, il est nécessaire et urgent de reconnaître l’incommensurable dette Dette Dette multilatérale : Dette qui est due à la Banque mondiale, au FMI, aux banques de développement régionales comme la Banque Africaine de Développement, et à d’autres institutions multilatérales comme le Fonds Européen de Développement.
Dette privée : Emprunts contractés par des emprunteurs privés quel que soit le prêteur.
Dette publique : Ensemble des emprunts contractés par des emprunteurs publics.
écologique, dont le pillage massif des ressources naturelles n’est qu’une des composantes, qui a été ainsi contractée à l’égard des pays du Sud et qui ne cesse de grandir.

Intervenants :
- Nicolas Sersiron, CADTM France, auteur de l’ouvrage Dette et Extractivisme
- Mireille Fanon Mendès-France, Fondation Frantz Fanon
- Thomas Barts, Survie
- Elise Mellon, PBI France

Cette rencontre en ligne s’intègre dans un cycle de conférences sur l’extractivisme organisé par le CADTM France, le Collectif Guatemala, le CSIA-Nitassinan et PBI France, dans le cadre du Festival des Solidarités 2020.

Fbk : https://www.facebook.com/events/2820877594899975/


À venir