La confédération paysanne dénonce le risque d’intervention militaire au Niger et soutient les populations et paysan·nes du Sahel

Communiqué de presse du 17 août 2023 à Bagnolet

19 août 2023 par La Confédération paysanne


La Confédération paysanne, syndicats pour une agriculture paysanne et la défense de ses travailleurs, dénonce dans un communiqué de presse paru le 17 août 2023, à Bagnolet, le risque d’intervention militaire au Niger. Elle condamne l’ingérence, l’arrogance et l’impérialisme de la politique française et affirme son soutien aux populations et paysans du Sahel.
Les communautés paysannes, pastorales et de pêcheurs qui représentent la très grande majorité de la population du Niger seraient les premières victimes de la guerre. La Confédération paysanne fait appel à la solidarité internationale de ceux qui luttent pour la souveraineté alimentaire, le soutien aux exploitations familiales agricoles et le respect des droits paysans dans le monde.



À Bagnolet, le 17 août 2023, la Confédération paysanne, syndicats pour une agriculture paysanne et la défense de ses travailleurs, publie le communiqué de presse suivant :

"La Confédération paysanne dénonce le risque d’intervention militaire au Niger
et soutient les populations et paysans du Sahel.
Les communautés paysannes, pastorales et de pêcheurs qui représentent la très grande majorité de la population du Niger seraient les premières victimes de la guerre.
Nous, paysannes et paysans de la Confédération paysanne, en tant qu’organisation syndicale représentative, demandons au gouvernement français :

Contacts :
Laurence Marandola, porte-parole nationale Confédération paysanne, 06 31 66 10 83
Sylvie Colas, secrétaire nationale en charge de l’international, 06 70 31 90 71
Fanny Metrat, commission internationale, 04 75 37 95 85