Le dernier AVP est disponible en ligne ! Du Nord aux Suds : La dette au carrefour des luttes

30 novembre 2023 par CADTM




Voici le nouvel AVP ! Ce 82e numéro se nomme : « Du Nord aux Suds : la dette Dette Dette multilatérale : Dette qui est due à la Banque mondiale, au FMI, aux banques de développement régionales comme la Banque africaine de développement, et à d’autres institutions multilatérales comme le Fonds européen de développement.
Dette privée : Emprunts contractés par des emprunteurs privés quel que soit le prêteur.
Dette publique : Ensemble des emprunts contractés par des emprunteurs publics.
au carrefour des luttes ». Cet AVP s’attache à montrer le caractère central du système dette dans la lutte, les oppressions et les enjeux politiques actuels.

La première partie contient des écrits et interviews de Camille Bruneau et Christine Vanden Daelen, et un article de Pablo Laixhay sur les échanges dette contre nature.

La deuxième partie de l’AVP dresse le portrait de plusieurs créanciers tels que le FMI FMI
Fonds monétaire international
Le FMI a été créé en 1944 à Bretton Woods (avec la Banque mondiale, son institution jumelle). Son but était de stabiliser le système financier international en réglementant la circulation des capitaux.

À ce jour, 190 pays en sont membres (les mêmes qu’à la Banque mondiale).

Cliquez pour plus de détails.
, la Chine, ou la Banque mondiale Banque mondiale
BM
La Banque mondiale regroupe deux organisations, la BIRD (Banque internationale pour la reconstruction et le développement) et l’AID (Association internationale de développement). La Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD) a été créée en juillet 1944 à Bretton Woods (États-Unis), à l’initiative de 45 pays réunis pour la première Conférence monétaire et financière des Nations unies.

En 2022, 189 pays en sont membres.

Cliquez pour plus de détails.
, avec des analyses signées par Éric Toussaint, Meera Srinivasan, Patrick Bond ou encore Pierre-François Grenson.

La troisième partie montre comment la finance oppresse les peuples via les agences de notation Agences de notation Les agences de notation (Standard and Poor’s, Moody’s et Fitch en tête) sont des agences privées qui évaluent la solvabilité et la crédibilité d’un émetteur d’obligations (État, entreprise). Jusqu’aux années 1970 elle étaient payées par les acheteurs potentiels d’obligations, depuis la libéralisation financière la situation s’est inversée : ce sont les émetteurs d’obligations qui rémunèrent les agences pour qu’elles les évaluent... Reconnaissons leur qualité de travail : c’est ainsi que Lehman Brothers se voyait attribuer la meilleure note juste avant de faire faillite. (Yvette Krolikowski), les créanciers privés (interview de Renaud Vivien) ou les fonds vautours Fonds vautour
Fonds vautours
Fonds d’investissement qui achètent sur le marché secondaire (la brocante de la dette) des titres de dette de pays qui connaissent des difficultés financières. Ils les obtiennent à un montant très inférieur à leur valeur nominale, en les achetant à d’autres investisseurs qui préfèrent s’en débarrasser à moindre coût, quitte à essuyer une perte, de peur que le pays en question se place en défaut de paiement. Les fonds vautours réclament ensuite le paiement intégral de la dette qu’ils viennent d’acquérir, allant jusqu’à attaquer le pays débiteur devant des tribunaux qui privilégient les intérêts des investisseurs, typiquement les tribunaux américains et britanniques.
(Fátima Martín).

 Comment recevoir ce numéro ?

  • Nous soutenir : Pour nous soutenir et recevoir nos publications par la poste, il est nécessaire de verser au CADTM 40 euros par an avec la mention SOUTIEN CADTM ». Vous recevrez chaque année un numéro de la revue imprimée Les Autres Voix de la Planète et d’autres publications (livre, brochure) en fonction de notre production. Nous vous encourageons à verser une somme supérieure à 40 euros car cela sera très utile au CADTM. Cela contribue à garantir notre indépendance et nous permet d’envoyer des exemplaires gratuits vers l’Afrique, vers l’Amérique latine et vers Haïti à des personnes qui n’ont pas les moyens financiers de payer un abonnement.

Nous mettons également en pratique une formule pour les petits revenus, pour ceux.celles qui veulent soutenir pour une somme inférieure à 40 €.

Pour nous soutenir, c’est ici.

  • Commander l’AVP pour 6 euros, ici. Il suffit de remplir le formulaire.

 Voici l’AVP à consulter en ligne :



Autres articles en français de CADTM (319)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 310