5 octobre

Bruxelles, Belgique

Présentation du livre « Banque mondiale : une histoire critique »

RÉSERVATION : la participation à cette rencontre se fera sous réservation à l’adresse mail suivante : lesrencontres(arobase)pour.press
Mentionnez le nom, prénom, le nombre de participant·es ainsi que le titre de la conférence-débat.
DATE ET HEURE  : Mercredi 5 octobre à 19h
LIEU : POINT CULTURE DE L’ULB, Campus Solbosch, Avenue Paul Héger, 1000 Brussel
PRIX  : Prix libre. Mais POUR a grand besoin de votre soutien, malgré tout !
ACCESSIBILITÉ : Tram 8, 25. Bus 41, 71, 72, 95

Omniprésente sur la planète, la Banque mondiale Banque mondiale
BM
La Banque mondiale regroupe deux organisations, la BIRD (Banque internationale pour la reconstruction et le développement) et l’AID (Association internationale de développement). La Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD) a été créée en juillet 1944 à Bretton Woods (États-Unis), à l’initiative de 45 pays réunis pour la première Conférence monétaire et financière des Nations unies.

En 2022, 189 pays en sont membres.

Cliquez pour plus de détails.
ne réduit pas la pauvreté. Elle la reproduit. Instrument de subordination des pays endettés aux intérêts des puissances les plus industrialisées, cette institution financière soutient des régimes dictatoriaux. Les politiques économiques qu’elle impose ne garantissent pas aux populations la satisfaction de leurs besoins fondamentaux. Cet ouvrage constate que le modèle de développement tel que promu par la Banque mondiale n’a pas permis une amélioration des conditions de vie des populations concernées. Le bilan humain et environnemental est sans appel : négatif. L’auteur adopte une démarche chronologique, des origines de la Banque mondiale à aujourd’hui. Il lève le voile sur sa politique, sur son mode de fonctionnement et sur ses dirigeants. En outre, sept études de pays viennent explorer en détail la politique de la Banque mondiale, ses mécanismes et des conséquences : les Philippines, la Turquie, l’Indonésie, la Corée du Sud, le Mexique, l’Équateur et le Rwanda. Il manquait une histoire critique de l’action de la Banque mondiale de 1944 à nos jours. Avec cet ouvrage, le vide est comblé.

Docteur en sciences politiques des universités de Liège et de Paris VIII, Eric Toussaint est porte-parole du CADTM international et membre du Conseil scientifique d’ATTAC France. Il a coordonné les travaux de la Commission pour la Vérité sur la dette Dette Dette multilatérale : Dette qui est due à la Banque mondiale, au FMI, aux banques de développement régionales comme la Banque africaine de développement, et à d’autres institutions multilatérales comme le Fonds européen de développement.
Dette privée : Emprunts contractés par des emprunteurs privés quel que soit le prêteur.
Dette publique : Ensemble des emprunts contractés par des emprunteurs publics.
publique de la Grèce créée le 4 avril 2015 par la présidente du Parlement grec.

Eric Toussaint a par ailleurs écrit de nombreux ouvrages, dont : Capitulation entre adultes : Grèce 2015, une alternative était possible, Syllepse, 2020, Le Système Dette. Histoire des dettes souveraines et de leur répudiation, Les liens qui libèrent, 2017 ; Bancocratie, ADEN, Bruxelles, 2014 ; Procès d’un homme exemplaire, Éditions Al Dante, Marseille, 2013 ; Un coup d’œil dans le rétroviseur. L’idéologie néolibérale des origines jusqu’à aujourd’hui, Le Cerisier, Mons, 2010. Il est coauteur avec Damien Millet des livres AAA, Audit, Annulation, Autre politique, Le Seuil, Paris, 2012 ; La dette ou la vie, Aden/CADTM, Bruxelles, 2011.


À venir