Retour complet sur les Rencontres d’automne du CADTM

9 décembre 2020 par CADTM Belgique


Retour complet sur les Rencontres d’automne du CADTM des 17 et 18 octobre 2020, à la Cité Miroir (Liège, Belgique) et en vidéoconférence.

  Samedi 17 octobre

Plénière d’ouverture : 30 ans des luttes contre la dette

Avec Éric Toussaint (porte-parole du CADTM International), Maria Lucia Fatorelli (Auditoria Cidadã da Divida, Brésil), Yvonne Ngoyi (Union des Femmes pour la Dignité humaine, RDC), Amali Wedagedara (Chercheuse sur le problème de l’endettement des ménages à faibles revenus - Sri Lanka) - Modération : Najla Mulhondi (CADTM Belgique)

Depuis 30 ans, le CADTM milite sur quatre continents au côté d’hommes et de femmes qui se battent pour l’émancipation des peuples contre l’impérialisme, le néocolonialisme, le capitalisme et le patriarcat, en prenant comme angle d’attaque la dette Dette Dette multilatérale : Dette qui est due à la Banque mondiale, au FMI, aux banques de développement régionales comme la Banque Africaine de Développement, et à d’autres institutions multilatérales comme le Fonds Européen de Développement.
Dette privée : Emprunts contractés par des emprunteurs privés quel que soit le prêteur.
Dette publique : Ensemble des emprunts contractés par des emprunteurs publics.
. A cette occasion, des membres réseau CADTM international sont revenus sur l’histoire et l’actualité du CADTM et de la lutte contre la dette.

Dette coloniale et réparations

Avec Véronique Clette-Gakuba (sociologue à l’ULB) et Robin Delobel (CADTM Belgique)

60 ans après l’indépendance officielle du Congo, les crimes commis par l’État belge n’ont jusqu’ici pas reçus les réponses politiques appropriées, en termes de reconnaissance et de réparations. Alors que le racisme est toujours une réalité structurelle qui touche particulièrement la population noire en Belgique, quelles sont les initiatives juridiques et militantes récemment initiées pour pousser l’État belge à reconnaitre sa responsabilité ?



Lire le compte-rendu

Confinement et austérité : les femmes en payent le prix... et règlent leurs comptes !

Avec Camille Bruneau (CADTM Belgique), Zoé Maus (CIEP), Soizic Dubot (Vie féminine) , Moïra Odaert (et d’autres de Santé en Lutte), le Collecti.e.f 8 maars - Modération Christine Vanden Daelen (CADTM Belgique)

Pourquoi et comment les femmes ont elles été spécifiquement impactées par le confinement et par la nouvelle couche d’austérité offerte comme seule réponse politique ? Cet atelier proposait une lecture féministe des crises en cours afin de mieux comprendre les dynamiques et rapports sociaux inégalitaires qui affectent une grande partie de l’humanité, mais aussi un moment de rencontre avec des militant.e.s de plusieurs luttes et collectifs indispensables et incontournables... en route pour la grève 2021 !

Lire le compte-rendu
Crise du capitalisme, aggravée par la pandémie

Avec Catherine Samary et Éric Toussaint (porte-parole du CADTM International) - Modération : Mats Lucia Bayer (CADTM Belgique)

La pandémie fait sombrer l’ensemble des économies dans une profonde crise. Mais, cette situation, est-elle seulement la conséquence du Coronavirus ? Lors de cette conférence, nous avons pointé les contradictions que le capitalisme cumule depuis des décennies et comment la logique du profit détermine les solutions qu’il cherche à imposer aux populations

Atelier d’écriture créative sur la problématique de l’accès au logement

Animatrices : Eva Betavatzi (CADTM Belgique)

Lors de cet atelier nous avons abordé la problématique de l’accès au logement pour tous et toutes au travers d’un exercice d’écriture collective. Nous avons questionné la (non) politique du logement des pouvoirs publics, leur rôle dans la valorisation de la propriété privée individuelle pour l’accès au logement et leur absence pour développer ou promouvoir d’autres formes d’accès à un logement digne, pourquoi pas gratuit ou du moins abordable. Nous avons souligné le rôle des banques, les bénéfices qu’elles tirent de cet état de fait et celui des investisseurs. La marchandisation et la financiarisation du logement contribuent à créer des situations où les logements sont de moins en moins accessibles et où la précarité liée au logement s’accentue. C’est d’une manière ludique et créative que nous vous proposons d’aborder ces sujets.
Migrations, luttes des sans-papiers et dette

Avec une délégation de l’Ecole des Solidarités de Liège et du collectif ATEMOS (masques Solidaires)

Les personnes migrantes se déplacent bien souvent pour tenter d’échapper à la misère engendrée par les politiques liées au remboursement de la dette imposées par les Institutions financières internationales et les pays industrialisés du Nord. Parfois, elles essayent d’échapper à leurs créanciers (usuriers, microcrédit abusif,...) ou quittent leur pays pour pouvoir les rembourser. Elles fuient également la répression et cherchent une terre d’asile.

Par ailleurs, au cours de leurs trajectoires migratoires, il arrive que les personnes migrantes doivent s’endetter dans leur pays d’origine ou auprès de passeurs. Et une fois dans le pays d’arrivée, elles font également face à des difficultés administratives et financières, du fait des politiques, toujours plus restrictives, en matière d’immigration.

Pour nous aider dans une réflexion politique et militante, les intervenant.e.s ont expliqué leurs combats et leurs revendications concrètes, notamment au regard du contexte actuel de pandémie. Nous avons ensuite collectivement identifié des pistes de réflexion pour penser des manières d’agir concrètes.

Lire le compte-rendu

 Dimanche 18 octobre

Conférence enjeux des dettes publiques et privées et alternatives et luttes au Sud

Avec Maria-Elena Saludas (CADTM Ayna), Omar Aziki (Attac/CADTM Maroc), Broulaye Bagayoko (CADTM Afrique) et Sushovan Dhar (CADTM Inde) - Modération : Rémi Vilain (CADTM Belgique)

En 10 ans, la dette extérieure publique des pays du Sud a doublé. Avec la dégradation des termes de l’échange et les tensions internationales inhérentes à la crise du capitalisme aggravée par la Covid-19, une vingtaine de pays sont en défaut de paiement. La dette privée atteint également des sommets, fragilisant encore davantage des acteurs que l’on peut qualifier de colosses aux pieds d’argiles. Quant aux microcrédits, ils semblent davantage faire partie du problème que de la solution. Panorama des dettes et des luttes contre leur remboursement avec des membres du CADTM.

Basculements écologiques et capitalisme des pandémies

Avec Jules Falquet et Jérémie Cravatte (CADTM Belgique)

Que ce soit dans les causes comme dans son impact sur les populations, la pandémie du Covid-19 est un exemple paradigmatique de l’incompatibilité entre le modèle d’accumulation capitaliste et la reproduction et survie de l’environnement. Ainsi, l’objectif de cet atelier était double : analyser les imbrications entre crise écologique, crise du capitalisme et patriarcat dans le contexte de la pandémie du Covid-19 ; mettre en perspective ces questions à partir des débats actuels existants dans le mouvement écologiste autour de la notion d’effondrement et les perspectives que celle-ci ouvre.
Laboratoire fiction

Avec Romain Posocco (CADTM Belgique)

Dans cette époque morose avec peu de bonnes nouvelles, il est important de garder de l’espoir et une pointe de folie. C’est pourquoi nous vous proposions cet atelier où nous avons inventé collectivement des titres des journaux du jour d’après. Du jour d’après c’est-à-dire ? C’est-à-dire une fois que l’on aura gagné pardi ! Une fois que nous serons sortis du système capitaliste ! C’était à nous d’inventer les titres qu’auront les journaux lors de cette époque qui ne saurait que trop tarder. Quelques exemples pour vous donner le ton : « Liège : le dernier commissariat ferme par manque de volontaires » ; « 20e années de travaux d’intérêt généraux pour Stéphane Moreaux. « je commence à m’y faire » affirme-t-il. »
Présentation du livre Imbrications - Femmes, race et classe dans les mouvements sociaux

avec Jules Falquet, autrice et Maîtresse de conférences HDR Université Paris Diderot – France et Christine Vanden Daelen (CADTM Belgique)

Plénière de clôture - Luttes de terrain en 2020 : Quel bilan ? Quelles suites ? Comment les soutenir via nos structures militantes ?

Avec Ioanna Florea (Militante pour le droit au logement, Bucarest, Block for Housing et Common Front for the Right to Housing), Diana Llorens (Militante pour le droit à la santé, Madrid, Movimiento asembleario de trabajadoras de sanidad), Ounsi el Daif (Militant pour les droits des Libanai·se·s, Beyrouth, Jibal et Eedama) - Modération : Gilles Grégoire (CADTM Belgique)

La plénière de clôture était l’occasion de dresser le bilan et les perspectives quant aux luttes de terrain en cours. 2019 a été le théâtre de luttes insurrectionnelles sur toute la planète ainsi que de très grandes mobilisations féministes. En 2020, les enjeux du droit à la santé et au logement, ainsi que les luttes anti-racistes ont été, à leur tour, mis en exergue par la crise du coronavirus et les réactions étatiques qu’elle a suscité. Dans toutes ces luttes ont émergé de nouvelles manières de s’organiser et de porter la solidarité via des collectifs nouvellement formés. Ces mutations et l’évolution du contexte politique poussent les organisations militantes permanentes et les syndicats à se poser une question très concrète (et aux réponses multiples) quant à leur rôle au sein des mouvements sociaux : Comment se positionner en réel allié·e·s pour renforcer ces luttes ?

CADTM = 30 ans de lutte contre les dettes illégitimes

Vidéo réalisée par Chris Den Hond

Depuis 30 ans, le CADTM milite sur 4 continents au côté d’hommes et de femmes se battant pour l’émancipation des peuples contre l’impérialisme, le néocolonialisme, le capitalisme et le patriarcat, en prenant comme angle d’attaque la dette.



Lire l’article complet

Click

Derniers préparatifs avant le lancement des Rencontres ! (Crédits photo : dim) Derniers préparatifs avant le lancement des Rencontres ! (Crédits photo : dim) Derniers préparatifs avant le lancement des Rencontres ! (Crédits photo : dim) Derniers préparatifs avant le lancement des Rencontres ! (Crédits photo : dim) Derniers préparatifs avant le lancement des Rencontres ! (Crédits photo : dim) Derniers préparatifs avant le lancement des Rencontres ! (Crédits photo : dim) Plénière d'ouverture : 30 ans des luttes contre la dette (Crédits photo : dim) Plénière d'ouverture : 30 ans des luttes contre la dette (Crédits photo : dim) Plénière d'ouverture : 30 ans des luttes contre la dette (Crédits photo : dim) Plénière d'ouverture : 30 ans des luttes contre la dette (Crédits photo : dim) Plénière d'ouverture : 30 ans des luttes contre la dette (Crédits photo : dim) Plénière d'ouverture : 30 ans des luttes contre la dette (Crédits photo : dim) Plénière d'ouverture : 30 ans des luttes contre la dette (Crédits photo : dim) Plénière d'ouverture : 30 ans des luttes contre la dette (Crédits photo : dim) Dette coloniale et réparations, avec Véronique Clette-Gakuba (sociologue à l'ULB) et Robin Delobel (CADTM Belgique) (Crédits photo : dim) Dette coloniale et réparations, avec Véronique Clette-Gakuba (sociologue à l'ULB) et Robin Delobel (CADTM Belgique) (Crédits photo : dim) ZinTV a l'oeil ! (Crédits photo : dim) (Crédits photo : dim) ZinTV a l'oeil ! (Crédits photo : dim) Crise du capitalisme, aggravée par la pandémie, avec Catherine Samary et Éric Toussaint (Crédiits photo : dim) Crise du capitalisme, aggravée par la pandémie, avec Catherine Samary et Éric Toussaint (Crédiits photo : dim) Crise du capitalisme, aggravée par la pandémie, avec Catherine Samary et Éric Toussaint (Crédiits photo : dim) Confinement et austérité, avec Camille Bruneau (CADTM Belgique), Zoé Maus (CIEP), Soizic Dubot (Vie féminine), Moïra Odaert (et d'autres de Santé en Lutte), le Collecti.e.f 8 maars (Crédiits photo : Line) Confinement et austérité, avec Camille Bruneau (CADTM Belgique), Zoé Maus (CIEP), Soizic Dubot (Vie féminine), Moïra Odaert (et d'autres de Santé en Lutte), le Collecti.e.f 8 maars (Crédiits photo : Line) Confinement et austérité, avec Camille Bruneau (CADTM Belgique), Zoé Maus (CIEP), Soizic Dubot (Vie féminine), Moïra Odaert (et d'autres de Santé en Lutte), le Collecti.e.f 8 maars (Crédiits photo : Line) Le stand ! (Crédiits photo : Line) Confinement et austérité, avec Camille Bruneau (CADTM Belgique), Zoé Maus (CIEP), Soizic Dubot (Vie féminine), Moïra Odaert (et d'autres de Santé en Lutte), le Collecti.e.f 8 maars (Crédiits photo : Line) Confinement et austérité, avec Camille Bruneau (CADTM Belgique), Zoé Maus (CIEP), Soizic Dubot (Vie féminine), Moïra Odaert (et d'autres de Santé en Lutte), le Collecti.e.f 8 maars (Crédiits photo : Line) Confinement et austérité, avec Camille Bruneau (CADTM Belgique), Zoé Maus (CIEP), Soizic Dubot (Vie féminine), Moïra Odaert (et d'autres de Santé en Lutte), le Collecti.e.f 8 maars (Crédiits photo : Line) Confinement et austérité, avec Camille Bruneau (CADTM Belgique), Zoé Maus (CIEP), Soizic Dubot (Vie féminine), Moïra Odaert (et d'autres de Santé en Lutte), le Collecti.e.f 8 maars (Crédiits photo : Line) Confinement et austérité, avec Camille Bruneau (CADTM Belgique), Zoé Maus (CIEP), Soizic Dubot (Vie féminine), Moïra Odaert (et d'autres de Santé en Lutte), le Collecti.e.f 8 maars (Crédiits photo : Line) Confinement et austérité, avec Camille Bruneau (CADTM Belgique), Zoé Maus (CIEP), Soizic Dubot (Vie féminine), Moïra Odaert (et d'autres de Santé en Lutte), le Collecti.e.f 8 maars (Crédiits photo : Line) Confinement et austérité, avec Camille Bruneau (CADTM Belgique), Zoé Maus (CIEP), Soizic Dubot (Vie féminine), Moïra Odaert (et d'autres de Santé en Lutte), le Collecti.e.f 8 maars (Crédiits photo : Line) Confinement et austérité, avec Camille Bruneau (CADTM Belgique), Zoé Maus (CIEP), Soizic Dubot (Vie féminine), Moïra Odaert (et d'autres de Santé en Lutte), le Collecti.e.f 8 maars (Crédiits photo : Line) Confinement et austérité, avec Camille Bruneau (CADTM Belgique), Zoé Maus (CIEP), Soizic Dubot (Vie féminine), Moïra Odaert (et d'autres de Santé en Lutte), le Collecti.e.f 8 maars (Crédiits photo : Line) Confinement et austérité, avec Camille Bruneau (CADTM Belgique), Zoé Maus (CIEP), Soizic Dubot (Vie féminine), Moïra Odaert (et d'autres de Santé en Lutte), le Collecti.e.f 8 maars (Crédiits photo : Beatriz) Migrations, luttes des sans-papiers et dette, avec une délégation de l'Ecole des Solidarités de Liège et du collectif ATEMOS (masques Solidaires) (Crédits photo : Line) Migrations, luttes des sans-papiers et dette, avec une délégation de l'Ecole des Solidarités de Liège et du collectif ATEMOS (masques Solidaires) (Crédits photo : Line) Migrations, luttes des sans-papiers et dette, avec une délégation de l'Ecole des Solidarités de Liège et du collectif ATEMOS (masques Solidaires) (Crédits photo : Line) Migrations, luttes des sans-papiers et dette, avec une délégation de l'Ecole des Solidarités de Liège et du collectif ATEMOS (masques Solidaires) (Crédits photo : Line) Migrations, luttes des sans-papiers et dette, avec une délégation de l'Ecole des Solidarités de Liège et du collectif ATEMOS (masques Solidaires) (Crédits photo : Line) Migrations, luttes des sans-papiers et dette, avec une délégation de l'Ecole des Solidarités de Liège et du collectif ATEMOS (masques Solidaires) (Crédits photo : Line) Migrations, luttes des sans-papiers et dette, avec une délégation de l'Ecole des Solidarités de Liège et du collectif ATEMOS (masques Solidaires) (Crédits photo : dim) Migrations, luttes des sans-papiers et dette, avec une délégation de l'Ecole des Solidarités de Liège et du collectif ATEMOS (masques Solidaires) (Crédits photo : dim) Migrations, luttes des sans-papiers et dette, avec une délégation de l'Ecole des Solidarités de Liège et du collectif ATEMOS (masques Solidaires) (Crédits photo : dim) Migrations, luttes des sans-papiers et dette, avec une délégation de l'Ecole des Solidarités de Liège et du collectif ATEMOS (masques Solidaires) (Crédits photo : dim) Basculements écologiques et capitalisme des pandémies, avec Jules Falquet et Jérémie Cravatte (CADTM Belgique) (Crédits photo : Line) Basculements écologiques et capitalisme des pandémies, avec Jules Falquet et Jérémie Cravatte (CADTM Belgique) (Crédits photo : Line) (Crédits photo : dim) Basculements écologiques et capitalisme des pandémies, avec Jules Falquet et Jérémie Cravatte (CADTM Belgique) (Crédits photo : dim) Basculements écologiques et capitalisme des pandémies, avec Jules Falquet et Jérémie Cravatte (CADTM Belgique) (Crédits photo : dim) Basculements écologiques et capitalisme des pandémies, avec Jules Falquet et Jérémie Cravatte (CADTM Belgique) (Crédits photo : dim) (Crédits photo : dim) Laboratoire fiction, avec Romain Posocco (CADTM Belgique) (Crédits photo : dim) Présentation du livre « Imbrications - Femmes, race et classe dans les mouvements sociaux », avec Jules Falquet, autrice et Maîtresse de conférences HDR Université Paris Diderot – France et Christine Vanden Daelen (CADTM Belgique) (Crédits photo : dim) Présentation du livre « Imbrications - Femmes, race et classe dans les mouvements sociaux », avec Jules Falquet, autrice et Maîtresse de conférences HDR Université Paris Diderot – France et Christine Vanden Daelen (CADTM Belgique) (Crédits photo : dim) Présentation du livre « Imbrications - Femmes, race et classe dans les mouvements sociaux », avec Jules Falquet, autrice et Maîtresse de conférences HDR Université Paris Diderot – France et Christine Vanden Daelen (CADTM Belgique) (Crédits photo : dim) Présentation du livre « Imbrications - Femmes, race et classe dans les mouvements sociaux », avec Jules Falquet, autrice et Maîtresse de conférences HDR Université Paris Diderot – France et Christine Vanden Daelen (CADTM Belgique) (Crédits photo : Beatriz) Conférence enjeux des dettes publiques et privées et alternatives et luttes au Sud, avec Maria-Elena Saludas (CADTM Ayna), Omar Aziki (Attac/CADTM Maroc), Broulaye Bagayoko (CADTM Afrique) et Sushovan Dhar (CADTM Inde) (Crédits photo : Beatriz) Conférence enjeux des dettes publiques et privées et alternatives et luttes au Sud, avec Maria-Elena Saludas (CADTM Ayna), Omar Aziki (Attac/CADTM Maroc), Broulaye Bagayoko (CADTM Afrique) et Sushovan Dhar (CADTM Inde) (Crédits photo : Beatriz) Visite guidée du Cabinet de curiosités économiques par Désorceler la finance (Crédits photo : dim) Visite guidée du Cabinet de curiosités économiques par Désorceler la finance (Crédits photo : dim) Visite guidée du Cabinet de curiosités économiques par Désorceler la finance (Crédits photo : dim) Visite guidée du Cabinet de curiosités économiques par Désorceler la finance (Crédits photo : dim) Visite guidée du Cabinet de curiosités économiques par Désorceler la finance (Crédits photo : dim) Visite guidée du Cabinet de curiosités économiques par Désorceler la finance (Crédits photo : dim) Visite guidée du Cabinet de curiosités économiques par Désorceler la finance (Crédits photo : dim) Visite guidée du Cabinet de curiosités économiques par Désorceler la finance (Crédits photo : dim) Visite guidée du Cabinet de curiosités économiques par Désorceler la finance (Crédits photo : dim) Visite guidée du Cabinet de curiosités économiques par Désorceler la finance (Crédits photo : dim) Atelier d'écriture créative sur la problématique de l'accès au logement, avec Eva Betavatzi (Crédits photo : dim) Atelier d'écriture créative sur la problématique de l'accès au logement, avec Eva Betavatzi (Crédits photo : dim) Atelier d'écriture créative sur la problématique de l'accès au logement, avec Eva Betavatzi (Crédits photo : dim) Plénière de clôture - Luttes de terrain en 2020 : Quel bilan ? Quelles suites ? Comment les soutenir via nos structures militantes ?, avec Ioanna Florea (Militante pour le droit au logement, Bucarest, Block for Housing et Common Front for the Right to Housing), Diana Llorens (Militante pour le droit à la santé, Madrid, Movimiento asembleario de trabajadoras de sanidad), Ounsi el Daif (Militant pour les droits des Libanai·se·s, Beyrouth, Jibal et Eedama), Gilles Grégoire (CADTM Belgique) (Crédits photo : dim) Plénière de clôture - Luttes de terrain en 2020 : Quel bilan ? Quelles suites ? Comment les soutenir via nos structures militantes ?, avec Ioanna Florea (Militante pour le droit au logement, Bucarest, Block for Housing et Common Front for the Right to Housing), Diana Llorens (Militante pour le droit à la santé, Madrid, Movimiento asembleario de trabajadoras de sanidad), Ounsi el Daif (Militant pour les droits des Libanai·se·s, Beyrouth, Jibal et Eedama), Gilles Grégoire (CADTM Belgique) (Crédits photo : dim) Plénière de clôture - Luttes de terrain en 2020 : Quel bilan ? Quelles suites ? Comment les soutenir via nos structures militantes ?, avec Ioanna Florea (Militante pour le droit au logement, Bucarest, Block for Housing et Common Front for the Right to Housing), Diana Llorens (Militante pour le droit à la santé, Madrid, Movimiento asembleario de trabajadoras de sanidad), Ounsi el Daif (Militant pour les droits des Libanai·se·s, Beyrouth, Jibal et Eedama), Gilles Grégoire (CADTM Belgique) (Crédits photo : Beatriz) Plénière de clôture - Luttes de terrain en 2020 : Quel bilan ? Quelles suites ? Comment les soutenir via nos structures militantes ?, avec Ioanna Florea (Militante pour le droit au logement, Bucarest, Block for Housing et Common Front for the Right to Housing), Diana Llorens (Militante pour le droit à la santé, Madrid, Movimiento asembleario de trabajadoras de sanidad), Ounsi el Daif (Militant pour les droits des Libanai·se·s, Beyrouth, Jibal et Eedama), Gilles Grégoire (CADTM Belgique) (Crédits photo : Beatriz) Plénière de clôture - Luttes de terrain en 2020 : Quel bilan ? Quelles suites ? Comment les soutenir via nos structures militantes ?, avec Ioanna Florea (Militante pour le droit au logement, Bucarest, Block for Housing et Common Front for the Right to Housing), Diana Llorens (Militante pour le droit à la santé, Madrid, Movimiento asembleario de trabajadoras de sanidad), Ounsi el Daif (Militant pour les droits des Libanai·se·s, Beyrouth, Jibal et Eedama), Gilles Grégoire (CADTM Belgique) (Crédits photo : Beatriz) (Crédits photo : dim) (Crédits photo : Line)



Autres articles en français de CADTM Belgique (144)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 140