14 mai

En ligne sur Zoom

Une économie « post-corona » qui portera le poids du changement ? / Festival Digit’ Justice Fiscale / #4

Le 14 mai 2020 de 16h à 18h

Comment sortir de cette crise majeure par le haut ? . Un débat en ligne via Zoom, avec de nombreux invités. Dans le cadre du Festival Digit’ Justice fiscale.

Alors que la planète entière était déjà confrontée au triple enjeu du creusement des inégalités, du réchauffement climatique et de l’effondrement de la biodiversité, la crise du Covid-19 est venue nous percuter de plein fouet, précipitant nos sociétés, au nord comme au sud, dans l’angoisse et l’incertitude.

Comment sortir de cette crise majeure par le haut ? Comment et selon quel agenda pouvons-nous nous extraire de cette situation en remettant l’humain et la planète au cœur des préoccupations ? Qui doit payer pour réparer les dégâts de cette crise mais surtout pour en prévenir d’autres ? N’est-ce pas le moment ou jamais pour transformer les principes de justice fiscale en mesures concrètes ?

Nous ferons le tour de ces questions en abordant une série de thématiques parmi lesquelles le travail digne, la sécurité alimentaire, la réforme du système financier ou encore en questionnant la légitimité du soutien public à des secteurs économiques néfastes pour la transition.

Enfin nous tenterons de voir comment articuler ces réponses dans le cadre du Green Deal européen (et du Green New Deal New Deal Le terme New Deal (nouvelle donne) est utilisé pour la première fois, devant la Convention du Parti démocrate à Chicago en juillet 1932. Il désignera l’expérience tentée, dès 1933, par le président Franklin Roosevelt pour mettre fin à la profonde crise économique que les Etats-Unis traversaient depuis 1929. L’expression New Deal recouvre un ensemble de mesures allant de l’aide aux secteurs économiques les plus touchés par la crise jusqu’à des réformes sociales. Dès 1938, une nouvelle récession intervient et marque les limites du New Deal. La relance se fera sous les auspices de la Seconde Guerre mondiale. Roosevelt n’a pas développé un programme cohérent qui serait similaire au programme des Travaillistes britanniques de 1945. porté par certains Démocrates américains) et d’une remise en question des fondamentaux du système capitaliste.

Avec :

  • Marie-Hélène Ska, CSC ;
  • JF Tamellini, FGTB ;
  • Bernard Bayot, Financité ;
  • Manu Eggen, FIAN Belgium ;
  • Marie Spaey, IEW ;
  • Sophie Bereau, UNamur ;
  • Geneviève Pons, Directrice générale Think tank Europe-Jacques Delors ;
  • Christine Mahy, Réseau wallon Lutte contre la pauvreté.
  • Arnaud Zacharie, Secrétaire général CNCD-11.11.11
  • Olivier Bonfond, économiste, auteur de « Il faut tuer TINA »
  • Compagnie de théâtre Adoc
  • Eric Toussaint, porte-parole du CADTM (Comité pour l’abolition des dettes illégitimes)

Pour participer, rejoignez-nous sur Zoom en cliquant sur ce lien dès 15 minutes avant le début de la conférence : https://us02web.zoom.us/j/82725687358

Cet événement est organisé à l’initiative du CNCD-11.11.11, du Réseau Justice Fiscale et ses partenaires dans le cadre du Festival Digit’ Justice Fiscale du 11 au 20 mai.


Source : CNCD

À venir