printer printer Cliquer sur l'icône verte à droite
Assemblée mondiale du réseau international du Comité pour l’abolition des dettes illégitimes CADTM — Tunis, avril 2016
par William Gaviria Ocampo
9 mai 2016

Du 26 au 30 avril 2016, Tunis a accueilli 60 délégués représentant 29 organisations provenant de 19 pays d’Afrique, d’Amérique latine et des Caraïbes, d’Europe et d’Asie en vue de définir les lignes d’actions et d’organisation du réseau international pour les deux années à venir.

L’Union Nationale des Employés Bancaires (UNEB) et la Fédération Nationale des Syndicats Bancaires Colombiens (FENASIBANCOL), ainsi qu’une série d’organisations académiques, politiques, syndicales, ecclésiales et populaires colombiennes ont adhéré au réseau international du CADTM il y a déjà plusieurs années.

Cette Assemblée fut l’occasion de prendre des décisions et de conclure des accords très importants pour l’organisation et la mobilisations des populations victimes de l’endettement illégitime démesuré. L’assemblée a notamment décidé de :

  • 1 - soutenir et appuyer toutes les organisation et les mouvements qui encouragent l’Audit Citoyen de la dette publique ou les démarches de contrôle populaire des budgets et du patrimoine publics ;
  • 2 - impulser et encourager la participation des femmes aux processus d’organisation populaire ; ainsi que sensibiliser les organisations à l’équité et la parité des genres au sein des organes de direction.

De plus amples informations sont disponibles sur le site web : www.cadtm.org


Traduction effectuée par Sarah Berwez


William Gaviria Ocampo

Analyste économique et professeur d’université, membre du Secrétariat des affaires économiques de la Fédération nationale des syndicats bancaires colombiens « Fenasibancol », membre, en Colombie, de l’équipe de coordination de la Plate-forme pour l’audit citoyen de la dette publique et membre du CADTM.