printer printer Cliquer sur l'icône verte à droite
Nouvelle crise internationale de la dette
Katmandou, Nepal
16 février 2024

Où ? 16 février 2024, 09h00 - 11h30 (heure népalaise)
Quand ? Forum social mondial au Népal

Une nouvelle crise de la dette touche une série de pays du Sud, que ce soit en Asie du Sud (Sri Lanka, Pakistan, Bangladesh, etc.), en Afrique subsaharienne (Ghana, Zambie, etc.), en Afrique du Nord (Tunisie, Egypte, etc.), au Moyen-Orient (Liban, etc.), en Amérique latine (Argentine) ou dans les Caraïbes (Porto Rico, Cuba, etc.). Certains de ces pays ont fait défaut sur leurs dettes.

La crise est causée par une succession de chocs externes qui affectent gravement les économies du Sud. Ces chocs externes sont le résultat d’actions et d’événements provenant des pays impérialistes du Nord (hausse des taux d’intérêt décidée par les banques centrales d’Amérique du Nord et d’Europe occidentale ; augmentation du prix des denrées alimentaires, du carburant et des engrais suite à l’invasion de l’Ukraine, etc.) Les politiques du FMI n’ont pas changé, pas plus que celles de la Banque mondiale. Et comme de nombreux pays du Sud viennent de contracter des prêts auprès du FMI, ils doivent encore plus appliquer des politiques néolibérales antipopulaires.

Intervenant·es :

Sushovan Dhar, CADTM Inde, membre du secrétariat international du FSM et de l’Asia Pacific Social Forum

Eric Toussaint, porte-parole international du CADTM, membre du Conseil scientifique d’ATTAC France, membre du Conseil international du FSM depuis sa fondation en 2001

Balasingham Skanthakumar, de l’Association des chercheurs en sciences sociales du Sri Lanka et du réseau Asie du Sud du CADTM

Amali Wedagedara, activiste et chercheur spécialisé dans la dette agraire et le développement, Sri Lanka

Abdul Khaliq, personne de contact CADTM-Pakistan et directeur exécutif de l’Institut pour la justice sociale et économique, Pakistan

David Otieno, Ligue paysanne kenyane, CADTM Afrique de l’Est, Kenya

Solange Kone, Marche mondiale des femmes, CADTM Afrique de l’Ouest, Côte d’Ivoire