printer printer Cliquer sur l'icône verte à droite
Avec le Honduras, avec toute l’Amérique Latine
par Asamblea bolivariana
26 juillet 2009

Les organisations sociales, politiques et solidaires signataires, devant le coup d’Etat au Honduras et le projet impérialiste d’installer des bases militaires en Colombie pour étouffer l’espoir de liberté et d´émancipation de l’ensemble de l´Amérique Latine, nous déclarons :

1. Notre plein support au retour immédiat et sans restrictions de Manuel Zelaya et la restitution de l’ordre constitutionnel, sans conditions au Honduras. Nous exigeons aussi le châtiment des coupables du coup d’Etat et le respect de la souveraineté populaire pour décider librement de son avenir, au moyen d´un référendum ou de n’importe quel moyen démocratique de participation.

2. Nous dénonçons le cynisme pratiqué par le gouvernement des Etats-Unis et par ses satellites dans l’Organisation des Etats Américains qui parlent de reconnaissance de la constitutionnalité de la présidence de Zelaya, en même temps qu’ils maintiennent des accords, et des conversations avec les putschistes, ainsi qu´au travers de manœuvres dilatoires destinées à démobiliser le formidable mouvement de résistance qui s’est réveillé au Honduras coordonné par le Front National de la Résistance au coup d’Etat.

3. Nous considérons que tout ceci fait partie d’une offensive résolue de l’impérialisme nord-américain et des transnationales contre les pays de l’Alba et toutes les forces progressistes d’Amérique Latine pour préserver leur hégémonie, les traités de libre commerce et leurs intérêts de privatisation et d’exploitation des ressources naturelles.

4. Nous rejetons la campagne de fausses accusations et mensonges, curieusement coordonnées, contre Le Gouvernement de l’Équateur et celui du Venezuela provenant des E-U, le plus grand consommateur de drogues du monde et la Colombie le plus grand producteur, avec à sa tête son narco président Uribe. Les principaux acteurs du trafic de drogue, se permettent de parler d’échec de la politique antidrogue au Venezuela. Tout ceci, afin de justifier la présence militaire nord-américaine dans la zone via le « Plan Colombie »

5. Nous avertissons l’opinion publique de la gravité du fait que la Colombie se convertira en porte-avions le plus grand de l’histoire avec l’installation de sept bases nord-américaines, en menaçant, la souveraineté de tous les pays Latino-Américains. Cela suppose une escalade dans l’internationalisation de leur conflit interne et menace de déstabiliser la région avec une provocation qui aura d’imprévisibles conséquences.

6. Nous dénonçons toutes les transnationales de la communication, de CNN jusqu´au groupe Prisa, ainsi que tout le réseau de Chaînes de TV, quotidiens et les stations émettrices appartenants aux oligarchies locales, avec leur « cartel » la SIP (Société Interaméricaine de Presse) qui combinent la désinformation avec la calomnie afin d’établir une réalité virtuelle envers l’opinion publique mondiale comme base pour pouvoir développer leur
offensive militaire.

7. Nous nous engageons à développer différentes actions solidaires, dès maintenant, et de la forme la plus coordonnée possible pour répondre à n’importe quel type d’agression.

Contre les oligarchies, le coup fasciste au Honduras et la menace impérialiste à toute Amérique Latine !

Pour envoyer des adhésions : assembleabolivariana chez gmail.com


Asamblea bolivariana