Esperanzah 2014 : les alternatives ne connaissent pas la crise...et les animations du CADTM non plus !

1er septembre 2014 par CADTM Belgique


Voici quelques photos des animations du CADTM durant l’édition du festival Esperanzah 2014 (à Floreffe, Namur).

Le CADTM a présenté deux animations :
1. l’Indignez-foot, un match de foot, opposant l’équipe des 1% les plus riches de la population mondiale à celle des 99% restant, avec des règles quelque peu « spéciales »... qui devraient susciter l’indignation ! Cette animation illustre la collusion des intérêts entre les institutions financières, les banques, les grandes entreprises et les gouvernements européens pour imposer aux populations européennes des mesures d’austérité.
2. Le tour de magie de la dette Dette Dette multilatérale : Dette qui est due à la Banque mondiale, au FMI, aux banques de développement régionales comme la Banque Africaine de Développement, et à d’autres institutions multilatérales comme le Fonds Européen de Développement.
Dette privée : Emprunts contractés par des emprunteurs privés quel que soit le prêteur.
Dette publique : Ensemble des emprunts contractés par des emprunteurs publics.
, un autre instrument pédagogique pour expliquer comment en Europe les dettes privées des banques se sont transformées en dettes publiques... comme « par magie » ! Petits éclaircissements sur les conséquences de cette « socialisation des pertes » ou comment la majorité de la population paie les pots cassés de l’orgie spéculative des banques.

Ces deux animations rendent accessible à tout un chacun les mécanismes sous-jacents à la crise qui nous frappe de plein fouet.
Comme quoi la lutte pour l’annulation des dettes illégitimes n’est pas juste une prise de tête pour les économistes, mais bien à la portée de chacun.e.

Les animations du CADTM ne connaissent pas la crise ! Continuons la lutte !

Click




Autres articles en français de CADTM Belgique (146)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 140

Dans la même rubrique