Honduras. Communiqué n.51 du Front de Résistance Populaire

12 mars 2010 par Frente Nacional de Resistencia Popular


Le Front de Résistance Populaire informe la population hondurienne et la communauté internationale :

1. Nous annonçons l’organisation d’une consultation nationale pour convoquer l’Assemblée Nationale Constituante Participative et Populaire. La convocation est prévue pour le 28 juin 2010, tournée anniversaire du coup d’état : c’est la volonté inébranlable du peuple de construire une véritable démocratie et de transformer le système d’injustice et de répression mis en place par l’oligarchie.

2. Nous condamnons l’ingérence du gouvernement des Etats Unis dans les affaires internes de notre pays, via son ambassadeur, qui de manière vulgaire essaye de légitimer le régime de facto à travers un faux dialogue national ignorant le rejet de la dictature par la majorité de la population.

3. Nous alertons les organisations des droits de l’homme et la communauté internationale face à la situation grave que vivent nos compagnons du Mouvement Unifié des Paysans de l’Aguan (MUCA) : une campagne médiatique et politique tente de décrédibiliser la lutte qu’ils mènent pour le droit au travail.

Nous rendons responsable Miguel Facussé Barjum et le régime de facto de Porfirio Lobo de tout acte de violence à l’encontre de cette communauté paysanne.

De même, nous dénonçons les medias de l’oligarchie, en particulier les quotidiens La Prensa et El Heraldo, propiétés de Jorge Canahuati Larach, ainsi que les chaînes de télévision de la Corporation Televicentro, propriété de Rafael Ferrari, qui présentent les familles de travailleurs et les dirigeants populaires comme des terroristes.

4. Nous rappelons que le FNRP rejette l’offensive que le régime de facto mène contre la clase des travailleurs et leurs représentants. Nous exigeons que soit respecté le droit syndical de nos camaradas du Syndicat des Travailleurs de l’Université Nationale Autonome du Honduras.

5. Nous convoquons les deuxièmes Rencontres pour la Refondation du Honduras qui se auront lieux dans la ville de La Esperanza, du 12 au 14 mars. Y seront poursuivies les activités pour dessiner et exiger l’Assemblée nationale Constituante.

Nous résistons te nous vaincrons !

Tegucigalpa le 4 mars 2010

Source : Association Solidarité Honduras