[Rencontres d’automne | Samedi 30 septembre] Fonds vautours et créanciers rapaces, comment leur couper les ailes ? Avec Renaud Vivien, Yvonne Ngoyi et Arnaud Zacharie

14 septembre 2023 par CADTM Belgique


Les rencontres d’automne du CADTM, c’est dans deux semaines ! Elles auront lieu du vendredi 29 septembre au dimanche 1er octobre à l’Auberge Simenon de Liège. Au fil de ces rencontres, aura lieu un atelier sur les fonds vautour : « Fonds vautours et créanciers rapaces, comment leur couper les ailes », le samedi 30 septembre, de 14h à 15h30. Renaud Vivien, Yvonne Ngogi et Arnaud Zacharie font partie des intervenant·es. Voici une brève présentation de ces dernier·es et de l’atelier ci-dessous.



Pour s’inscrire aux rencontres d’automne et avoir accès à toutes les informations sur ce week-end, c’est ici.
Pour lire la présentation de l’atelier : "Une lecture écoféministe des politiques de la Banque mondiale Banque mondiale
BM
La Banque mondiale regroupe deux organisations, la BIRD (Banque internationale pour la reconstruction et le développement) et l’AID (Association internationale de développement). La Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD) a été créée en juillet 1944 à Bretton Woods (États-Unis), à l’initiative de 45 pays réunis pour la première Conférence monétaire et financière des Nations unies.

En 2022, 189 pays en sont membres.

Cliquez pour plus de détails.
, c’est ici.

 Yvonne Ngoyi

La première intervenante, Yvonne Ngoyi est membre du réseau CADTM Afrique. Elle a travaillé avec de nombreuses femmes, des enfants et des personnes affectées par les conflits et les victimes d’abus et de maltraitances en milieu urbain et rural.

Voici sa présentation :

 Renaud Vivien

Renaud Vivien est responsable du Service politique d’Entraide et Fraternité. Il a travaillé au CADTM pendant 11 ans et a été l’un·e des artisan·es de la loi belge de 2015 sur les fonds vautours Fonds vautour
Fonds vautours
Fonds d’investissement qui achètent sur le marché secondaire (la brocante de la dette) des titres de dette de pays qui connaissent des difficultés financières. Ils les obtiennent à un montant très inférieur à leur valeur nominale, en les achetant à d’autres investisseurs qui préfèrent s’en débarrasser à moindre coût, quitte à essuyer une perte, de peur que le pays en question se place en défaut de paiement. Les fonds vautours réclament ensuite le paiement intégral de la dette qu’ils viennent d’acquérir, allant jusqu’à attaquer le pays débiteur devant des tribunaux qui privilégient les intérêts des investisseurs, typiquement les tribunaux américains et britanniques.
.

Voici sa présentation :

 Arnaud Zacharie

Arnaud Zacharie est secrétaire général du CNCD, et maître de conférence à l’Université libre de Bruxelles et à l’Université de Liège. Il est auteur de plusieurs ouvrages dont « Refonder le commerce mondial. Du libre-échange à l’échelle durable. »

Voici sa présentation :

 Lire la présentation de l’atelier :


Autres articles en français de CADTM Belgique (168)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 160