Faisons de notre contre-sommet à Marrakech : Une rencontre de lutte réussie des mouvements sociaux et climatiques mondiaux. Une concrétisation de toutes les formes de solidarité internationale avec les sinistré·es au Maroc

18 septembre 2023 par Collectif , ATTAC/CADTM Maroc




Coordination nationale du contre-sommet aux réunions de la Banque mondiale Banque mondiale
BM
La Banque mondiale regroupe deux organisations, la BIRD (Banque internationale pour la reconstruction et le développement) et l’AID (Association internationale de développement). La Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD) a été créée en juillet 1944 à Bretton Woods (États-Unis), à l’initiative de 45 pays réunis pour la première Conférence monétaire et financière des Nations unies.

En 2022, 189 pays en sont membres.

Cliquez pour plus de détails.
et du Fonds monétaire international à Marrakech en octobre 2023

Faisons de notre contre-sommet à Marrakech :

Une rencontre de lutte réussie des mouvements sociaux et climatiques mondiaux.
Une concrétisation de toutes les formes de solidarité internationale avec les sinistrée·s au Maroc.

Le séisme qui a frappé les régions de Marrakech, la plaine d’Al Haouz, Taroudant et Ouarzazate a causé une immense tragédie humaine et sociale. Le nombre de victimes s’élève à ce jour à environ 2 950 morts et plus de 5 670 blessé·e·s. Des villages entiers et des milliers d’habitations ont été détruits, principalement dans les zones montagneuses accidentées.

L’ampleur des impacts humanitaires, sociaux et économiques de ce séisme est liée aux politiques libérales recommandées par la Banque mondiale et le Fonds monétaire international et mises en œuvre par l’État marocain. Les dépenses publiques ont augmenté pour développer les grandes infrastructures comme les aéroports internationaux, les ports, les autoroutes et les trains, afin d’encourager les investissements privés étrangers et locaux. En revanche, la majorité des zones rurales et les périphéries des villes souffrent de marginalisation, de fragilité des services publics, de pauvreté et de chômage.

Toutes les composantes de la Coordination nationale du contre-sommet sont engagées dans la solidarité populaire continue avec les sinistré·e·s. Les mouvements sociaux impliqués dans le processus de préparation du contre-sommet aux niveaux international, continental, régional et national ont également exprimé leur volonté de contribuer au soutien des victimes du séisme. Notre contre-sommet de Marrakech sera une occasion pour concrétiser cette solidarité internationale entre les peuples. Nous renforcerons nos alternatives contre les politiques de la Banque mondiale, du Fonds monétaire international et de leurs alliés qui conduisent à l’accentuation de l’endettement, des crises économiques et sanitaires, des changements climatiques et au renforcement du despotisme, de la discrimination raciale et de la discrimination de genre.

La Coordination nationale du contre-sommet intensifie ses efforts pour accueillir les mouvements sociaux mondiaux qui se réuniront dans la ville de Marrakech du 12 au 15 octobre 2023 contre les réunions de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international. Nous défierons les difficultés et ferons de notre sommet une rencontre de lutte réussie des mouvements sociaux et climatiques, des syndicats, des organisations de femmes, des petits paysan·ne·s, des peuples indigènes, des organisations non gouvernementales de lutte, des pauvres, des marginalisé·e·s, des victimes des catastrophes climatiques et naturelles, et de toutes les victimes des institutions financières internationales, des multinationales, des riches et du despotisme. Nous consoliderons l’unité des peuples pour la liberté, la dignité, la démocratie, la justice sociale et climatique, et la souveraineté.

Nous, Coordination nationale du contre-sommet aux réunions de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international à Marrakech, réitérons :

  • Nos sincères condoléances aux familles des victimes du séisme.
  • Notre soutien à toutes les formes de solidarité populaire.
  • La bienvenue à tous les mouvements sociaux mondiaux qui participeront au contre-sommet de Marrakech en octobre, et nous suggérons que dans ce contre-sommet nous concrétisons toutes les formes de solidarité internationale avec les sinistée·s au Maroc.

Comité de suivi du contre-sommet au Maroc
15 septembre 2023


Autres articles en français de Collectif (163)

ATTAC/CADTM Maroc

membre du réseau CADTM, l’Association pour la Taxation des Transactions en Aide aux Citoyens au Maroc (ATTAC Maroc) a été créée en 2000. ATTAC Maroc est membre du réseau international du Comité pour l’annulation de la dette du tiers monde (CADTM) depuis 2006 (devenu Comité pour l’abolition des dettes illégitimes depuis juin 2016). Nous comptons 11 groupes locaux au Maroc. ATTAC veut être un réseau aidant à l’appropriation par les acteurs engagés dans l’activité sociale, associative, syndicale et plus largement militante des enjeux de la mondialisation sur les problématiques de résistance sociale et citoyenne.
www.attacmaroc.org
http://arabic.cadtm.org/

Adresse : n°140, rue Cadi Bribri Akkari 10000. Rabat. Maroc
Email : attac.cadtm.maroc chez gmail.com
Site Web attacmaroc.org Tel 00 212 6 61 17 30 39

Autres articles en français de ATTAC/CADTM Maroc (142)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 140